00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Qui est Botoh Samson B., lauréat du prix Padev 2022 ?

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 17 octobre 2022 à 10:42

Botoh Samson Deythy Bayard à l’état civil, est un opticien et homme d’affaires dans la fleur de l’âge, 40 ans révolus. De nationalité Ivoirienne, né à Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire. Il réside actuellement au Congo Brazzaville, mais c’est un business qu’il a initié au Rwanda qui lui a valu cette nomination au prix Pandev 2022, grâce à, « Classic Optic, » en l’occurrence.

« Classic Optic, » est une officine d’optique-lunetterie, spécialisée dans la vente des verres ophtalmologiques, lentilles, montures et accessoires de lunettes. L’officine est domiciliée à Kigali, où elle a deux luxueuses branches : une à Remera, au Rez-de-chaussée du bâtiment « Umuyenzi Plazza, » et l’autre en centre-ville, au Rez-de-chaussée de l’immeuble « MIC. »

Une affaire dont il envisage l’expansion sur le territoire national et pourquoi pas à travers toute l’Afrique, rassure l’opticien dans un sourire.

Samson Botoh B. puisque c’est de lui qu’il s’agit, a une taille d’1m73, marié et père de deux enfants, opticien de profession, Il est également détenteur d’un Master en gestion des entreprises obtenu à HEC Abidjan.

Pour revenir à son métier, M. Samson Botoh B, est sorti de l’école d’optique, (ISFOP-Abidjan) LOKO. Il a quitté son pays natal en 2009, pour s’établir et exercer avec professionnalisme son métier, qui est en même temps sa passion, a-t-il fait savoir dans un entretien accordé à IGIHE.

Même au détour d’une conversation à bâtons rompus, la paire de lunettes interviendra ; il te sortira son leitmotiv du passionné d’optique qui ne se cache jamais loin : « La vue c’est la vie ! »

L’intéressé a profité de l’occasion pour remercier les organisateurs du prix Pandev 2022, de l’avoir choisi parmi maintes compétences Africaines qui pouvaient être primées ; mais aussi pour saluer le zèle et le professionnalisme de ses collaborateurs.

Une équipe dévouée avec laquelle nous nous sommes entretenues dans les locaux de la branche de Remera, et dont l’esprit en général tourne autour de la qualité du service dévoué à la clientèle, et surtout de son satisfecit ; l’excellence, et la qualité restant omniprésentes à « Classic Optic. »

Il n’aura établie au Rwanda l’officine qui le met sous les feux des projecteurs aujourd’hui qu’en 2015, au vu et au su des opportunités d’affaires qu’offre le pays aux investisseurs étrangers. Mais aussi après avoir constaté un manque de qualité de produits (montures et verres) et moins de professionnalisme dans le milieu de l’optique- lunetterie au niveau du marché local, a-t-il confié à IGIHE.

Le prix Padev dont M. Samson Botoh B. est le récipiendaire cette année, distingue chaque année des personnes physiques ou morales dont les œuvres dans leurs secteurs d’activités constituent des modèles de contribution au développement de leurs pays en particulier, et de l’Afrique en général.

C’est donc le plateau continental le plus prestigieux, qui consacre les hommes et les femmes qui font la fierté de l’Afrique, au service de la détection des modèles de bâtisseurs du continent. Bravo M. Botoh Deythy Samson Bayard, et bon vent !

Samson Botoh lors de l'interview avec Igihe
L'enseigne de l'officine d'optique-lunetterie

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité