00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Putsch au Gabon : les institutions dissoutes, les élections annulées

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 30 août 2023 à 11:06

Une douzaine de militaires gabonais a annoncé ce mercredi 30 Août2023, via un communiqué diffusé sur Gabon 24, chaîne de télévision basée à la présidence, la dissolution de toutes les institutions de la République et l’annulation des élections générales du 26 août 2023 qui venaient de proclamer le président Ali Bongo Ondimba réélu pour un troisième mandat, soit 53 ans de la dynastie Bongo.

Ce renversement intervient sur fond d’accusations de fraude électorale lors des récentes élections présidentielles.

Ces militaires, une douzaine apparue à la télévision dont des membres de la Garde républicaine reconnaissables à leurs bérets verts, des soldats de l’armée régulière et des policiers, justifient leur acte par une « gouvernance irresponsable, et imprévisible » menaçant de plonger le Gabon dans le chaos.

Le porte-parole militaire dénonce également les « résultats tronqués » de l’élection présidentielle, exigeant leur annulation.

En outre, pendant la déclaration, des tirs d’armes automatiques ont retenti à Libreville.

L’internet, coupé trois jours durant auparavant par le gouvernement, a été rétabli quelques heures après l’annonce.

Cette agitation est survenue peu après la proclamation des résultats officiels de l’élection présidentielle. Ali Bongo Odimba, au pouvoir depuis 14 ans, a été réélu avec 64,27% des votes, tandis que son principal adversaire, Albert Ondo Ossa, a recueilli 30,77%.

Mr Ossa avait, bien avant l’annonce des résultats, dénoncé des fraudes et revendiqué la victoire, exhortant Bongo à une transition pacifique du pouvoir.

La rédaction d’IGIHE reste mobilisée sur l’évolution de la situation volatile à Libreville pour vous fixer là-dessus !

L'équipe de militaires et policiers apparue sur Gabon 24, annoncant le renversement du pouvoir d'Ali Bongo Ondimba à peine réélu pour un troisième mandat

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité