00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Plus de 8000 réfugiés trouvent des pays d’accueil en 13 mois

Redigé par Bazikarev
Le 26 février 2024 à 05:25

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), un total de 8463 réfugiés hébergés au Rwanda ont trouvé des pays d’accueil au cours des 13 derniers mois, incluant 7826 personnes en 2023 et 637 autres en janvier 2024. Cette initiative fait partie d’un effort continu pour trouver des solutions durables pour les réfugiés, en particulier ceux venant de zones de conflit telles que la Libye.

Le HCR a facilité le transfert de 153 réfugiés de la Libye vers le Rwanda en décembre 2023, soulignant l’importance du Rwanda comme hub humanitaire régional. Depuis 2019, 1404 réfugiés ont été réinstallés dans des pays tiers, une procédure offrant une nouvelle chance aux personnes déplacées par des conflits ou des persécutions.

Parmi ces réfugiés, 63 ont été accueillis par le Canada, la Finlande, et les États-Unis via le mécanisme de transit d’urgence (ETM), une solution temporaire pour ceux en attente de réinstallation durable.

Le HCR-Rwanda a soumis 6388 dossiers de réfugiés aux pays d’accueil en 2023, avec 5758 acceptations confirmées, bien que le processus puisse prendre jusqu’à deux ans pour aboutir.

À la fin de janvier 2024, le Rwanda hébergeait 135343 réfugiés, majoritairement originaires de la République démocratique du Congo (83.946) et du Burundi (50.561). L’année précédente, le Rwanda a accueilli 763 nouveaux réfugiés congolais, portant le total à 14204 depuis 2022.
Le HCR indique que près de 34% des réfugiés au Rwanda sont nés dans le pays, avec un taux d’enregistrement civil élevé chez les enfants. Sur le plan éducatif, les réfugiés ont affiché d’excellents résultats scolaires, avec un taux de réussite de 94% aux examens nationaux pour le secondaire en 2022/2023.

Cependant, le financement demeure un défi, avec seulement 41% des besoins financiers couverts en 2023, entraînant la suppression de certaines aides directes aux réfugiés. Le budget requis pour 2024 s’élève à plus de 91,7 millions de dollars, mais à ce jour, seulement 8% de cette somme a été reçue.

En outre, depuis 2020, 30.877 réfugiés burundais ont volontairement retourné dans leur pays d’origine, y compris 325 en 2023 et 95 en février 2024, soulignant les efforts continus de réconciliation et de réintégration dans la région.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité