00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Plus de 7800 réfugiés vivant au Rwanda réinstallés dans d’autres pays en 2023

Redigé par Bazikarev
Le 7 mars 2024 à 11:16

Plus de 7800 réfugiés qui avaient trouvé refuge au Rwanda ont été réinstallés dans divers pays à travers le monde au cours de l’année 2023, selon un rapport de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) au Rwanda. Les États-Unis, le Canada, la Norvège et la France se sont distingués comme les principaux pays d’accueil, réaffirmant leur engagement envers la protection des personnes déplacées.

Selon le rapport du HCR, 7826 réfugiés hébergés au Rwanda ont trouvé une nouvelle patrie en 2023, auxquels s’ajoutent 637 autres réinstallés en janvier, portant le total à 8463 réfugiés réinstallés sur une période de 13 mois. Cette initiative montre l’importance de la coopération internationale dans la gestion des crises humanitaires.

Les États-Unis ont accueilli la majorité de ces réfugiés, avec un total de 5668 personnes, suivis par le Canada qui en a accueilli 1252. La Norvège et la France ont également joué un rôle clé, avec respectivement 627 et 286 réfugiés réinstallés. D’autres pays comme la Belgique, le Danemark, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Finlande et les Pays-Bas ont également contribué à cet effort.

La majorité des réfugiés réinstallés provenaient de la République démocratique du Congo, reflétant les défis continus auxquels ce pays est confronté. La réinstallation offre non seulement un nouveau départ à ceux qui ont été forcés de fuir leur pays d’origine, mais souligne également la nécessité d’une réponse globale et coordonnée à la crise des réfugiés.

Une Solution Durable pour les Plus Vulnérables

Le Rwanda, en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), a facilité la réinstallation de milliers de réfugiés vers des pays tiers en 2023.

Selon le HCR-Rwanda, en 2023, des dossiers de réinstallation pour 6388 réfugiés ont été préparés et soumis à différents pays, avec une acceptation de 5758 réfugiés au cours de la même année. Cela a contribué à porter le nombre total de réfugiés réinstallés à 8463, incluant ceux acceptés dans les années précédentes. Cette procédure méticuleuse prend en compte les besoins spécifiques des réfugiés et les exigences des pays d’accueil, assurant ainsi une transition réussie et durable pour les personnes réinstallées.

La réinstallation des réfugiés est une procédure sélective, fondée sur les besoins critiques des réfugiés et les critères d’admission des pays tiers. Les réfugiés éligibles à la réinstallation sont souvent ceux qui se trouvent dans des situations particulièrement précaires, n’ayant pas la possibilité de s’intégrer localement ou de retourner en toute sécurité dans leur pays d’origine.

Au Rwanda, la population de réfugiés en janvier 2024 était estimée à 135.343, avec une majorité provenant de la République Démocratique du Congo (RDC) et du Burundi. L’accueil récent de réfugiés congolais souligne la situation humanitaire persistante dans la région, tandis que le retour volontaire de réfugiés burundais montre une volonté de trouver des solutions durables pour tous.

La réinstallation vers des pays tiers représente une lueur d’espoir pour de nombreuses familles de réfugiés, offrant une nouvelle chance de construire un avenir sûr et stable. Cependant, la réinstallation est également confrontée à des défis, notamment la capacité d’accueil des pays tiers et la complexité des procédures d’admission. Le Rwanda et le HCR continuent de travailler en étroite collaboration avec les pays partenaires pour surmonter ces obstacles et garantir que les réfugiés les plus vulnérables aient accès à des solutions de réinstallation sûres et viables.

Le camp de Mahama dans le district de Kirehe, qui abrite plus de 60 000 réfugiés congolais et burundais.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité