00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Plus 100 femmes ont été sauvagement violées par les FARDC et leurs supplétifs

Redigé par Franck Espoir Ndizeye
Le 1er mars 2023 à 03:30

Les FARDC sont encore une fois pointées du doigts pour des actes de viols des femmes en RDC. Ainsi que leurs supplétifs, les FDLR, Nyatura et Mai Mai.

Ces violences sexuelles devenues une arme de guerre se sont déroulées dans le territoire de Rutshuru.

La voie de l’Amerique a joint pusieurs defenseures des droits de la femme au Nord Kivu qui ont soutenues ces allegations contre les FARDC et les FDLR. Affirmant au passage que c’est dans les pratiques de ces derniers.

Après que les organisations des défenseurs des droits humains du Nord-Kivu aient révélé qu’en quatre mois, plus de 100 femmes ont été violées sur ce territoire et plus de 180 femmes tuées par les FARDC.

Selon la Voix de l’’Amérique, ces crimes ont été perpétrés à Kishishe, Bunagana, Jomba, Kinyandonyi, Bambo et Rugari.

Les organisations de défense des droits des femmes lancent régulièrement des cris d’alarmes aux autorités civiles et militaires sur ces exactions qui déshumanisent les femmes mais elles déclarent qu’elles ne sont pas écoutées. Les auteurs jouissent d’une impunité qui les pousse à la récidive.

Et elles évoquent plusieurs rapports des organisations non gouvernementales et même des Nations unies qui ont suffisamment documenté ces violences sexuelles à l’encontre des femmes au Nord Kivu.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité