00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Peine de 5 ans confirmée pour Nibishaka, le déchu de RGB

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 27 juin 2023 à 11:28

Rebondissement dans le procès de l’ex-directeur-adjoint du l’Office Rwandais de la bonne gouvernance (RGB,) Emmanuel Nibishaka. Ce dernier a en effet a subi un coup dur ce lundi 26 juin, son appel ayant été rejeté par le tribunal de grande instance de Nyamirambo, qui dans la foulée a confirmé la peine de cinq ans de prison ferme, et une amende de 3 millions Frw imposée initialement, le tribunal a laissé peu de place à l’optimisme pour l’accusé.

Nibishaka, déclaré coupable de fraude et d’usage de faux documents par la Cour intermédiaire de Nyarugenge le 14 décembre dernier, avait pourtant espéré un aménagement de sa peine.

Bien qu’il ait plaidé coupable de toutes les accusations et exprimé son désir de rembourser les victimes, sa demande d’une moindre sentence avec suspension de lochons a été ignorée.

L’équipe de poursuites, dirigée par le procureur Charles Kayove, a démontré que Nibishaka avait amassé une somme de 24 050 988 Frw (soit environ 22 100 dollars, au cours de change de l’époque des faits,) en promettant à plusieurs personnes de les aider à obtenir des visas d’études pour les États-Unis.

En outre, il a été reconnu coupable d’avoir falsifié des invitations à des réunions aux États-Unis et d’avoir envoyé des courriers électroniques depuis le compte d’une autre personne.

Conformément à l’ordonnance du tribunal, Nibishaka devra rembourser les victimes pour les fonds obtenus frauduleusement et leur verser une indemnité pour tous dommages subis.

Emmanuel Nibishaka, Directeur général adjoint du Conseil de gouvernance du Rwanda, est accusé de fraude et d’utilisation de faux documents.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité