Urgent

Paul Rusesabagina détenu par RIB/La Police d’investigations Criminelles Rwandaise

Redigé par IGIHE
Le 31 août 2020 à 10:05

Coup d’éclat dans la coopération judiciaire internationale : RIB/ Rwanda Investigation Bureau, la Police d’Investigation Criminelle Rwandaise annonce ce matin du 31 août 2020, avoir arrêté Paul Rusesabagina.

Rusesabagina fut l’inspirateur d’Hollywood avec son film sur le génocide des Tutsi du Rwanda de 1994 Hotel Rwanda avant de bifurquer dans le négationnisme actif dudit génocide et de créer un mouvement politique MRCD/Mouvement Rwandais pour le Changement Démocratique et son aile armée FLN/ Forces de Libération du Rwanda qui opérait dans l’Est de la RDC avant de migrer dans le Parc Naturel de Nyungwe au Sud du pays ou il a fait des ravages dans les populations civils des environs.

« Il est arrêté sur soupçon de création et de gestion un groupe et d’une coalition de groupes armés terroristes, MRCD et PDR Ihumure, opérant dans la région d’Afrique Centrale et ailleurs », a déclaré RIB indiquant que son arrestation est le fruit d’une coopération judiciaire active Rwanda- Communauté internationale.

Il est rapporté que le Rwanda avait auparavant émis un mandat d’arrêt international à l’encontre de l’intéressé pour qu’il réponde aux crimes graves qu’il est soupçonné avoir commis dont actes terroristes, incendie délibéré, prise d’otages et meurtres commis sur d’innocents habitants de Nyabimata du district de Nyaruguru (Province du Sud) en juin 2018 et en décembre de la même année dans la forêt de Nyungwe.

Sous le sceau du secret judiciaire, le porte-parole de RIB, Dr Thierry B. Murangira, a parlé sans les nommer de pays de la Communauté internationale qui ont participé à l’arrestation de ce reclus de justice. Il a dit que l’instruction du dossier judiciaire de Paul Rusesabagina suit son cours, que le lieu, le pays où son arrestation a été effectuée sera rendu public le temps venu.

Des séances de procès auront nécessairement beaucoup de rebondissements. Au cas où il décidera de coopérer avec la justice, il divulguera ses illustres sponsors africains et autres de l’Occident. Il sera obligé de nommer les noms des personnes se trouvant dans son MRCD qui eux aussi se verront obligés de répondre de leur association criminelle. Affaire à suivre !!!


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité