00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Paul Kagame conclut sa mission de réforme à l’Union Africaine avec succès

Redigé par Bazikarev
Le 18 février 2024 à 06:02

Le Président Paul Kagame a officiellement clos son mandat en tant que responsable des réformes institutionnelles de l’Union Africaine (UA), un rôle qu’il a tenu depuis 2016. Dans un rapport présenté à ses pairs, le président Kagame a souligné les progrès significatifs réalisés au sein de l’organisation, contribuant ainsi à améliorer son fonctionnement et sa stabilité économique.

« Une étape importante a été franchie. Les objectifs clés que j’avais partagés dans mon rapport de janvier 2017 ont été atteints. Je tiens à exprimer ma gratitude envers la Commission de l’Union Africaine, dirigée par Moussa Faki, ainsi qu’à l’équipe chargée des réformes, sous la houlette du Professeur Pierre Moukoko, pour leur engagement indéfectible au cours des huit dernières années », a déclaré le Président Kagame.

Parmi les réalisations notables figure la revitalisation du Fonds pour la paix, qui a permis de collecter environ 400 millions de dollars. « En conséquence, le Conseil de Sécurité de l’ONU a récemment annoncé qu’il contribuera au financement d’un tiers des opérations de paix pour la première fois. »

Le Président Kagame a affirmé que ces succès étaient possibles grâce à la vision renouvelée et aux objectifs bien définis de l’Union Africaine. « Nous avançons vers un avenir où nos intérêts communs sont clairement identifiés et promus. »

« Cependant, le chemin est encore long pour que l’Union Africaine atteigne la robustesse que nous souhaitons. C’est pourquoi, bien que je ressente que le moment est venu, si vous l’acceptez, je suis prêt à conclure la mission qui m’a été confiée en 2016. »

Il a souligné l’importance pour les chefs d’État de continuer à contribuer aux efforts de réforme de l’UA et de veiller à ce que les acquis ne soient pas perdus.

« À cet égard, j’ai discuté avec le Président de la Commission de la nécessité de trouver un autre chef d’État bien informé et soutenu par ses pairs pour prendre le relais de cette mission de réforme et de mise en œuvre. »

Le Président Kagame a également évoqué les défis restants pour achever les réformes institutionnelles de l’UA, notamment la répartition des responsabilités entre la Commission et les différentes communautés économiques régionales à travers l’Afrique. « La responsabilité de finaliser ces tâches incombe à la Commission, en collaboration avec les États membres. » Il a mentionné les obstacles persistants, comme l’agenda surchargé des sommets de l’UA, qui incluent parfois des éléments non pertinents pour les chefs d’État. « Si nous voulons être efficaces, nous devons nous concentrer sur les priorités que nous avons définies dans le cadre des réformes institutionnelles. »

Le Président Kagame a conclu en annonçant que les chefs d’État avaient décidé que le Président du Kenya, William Ruto, succédera à Paul Kagame pour poursuivre la mise en œuvre des réformes de l’UA.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité