00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Paris et Niamey à couteaux tirés !

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 29 août 2023 à 02:21

Face à l’ultimatum lancé par le Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, CNPS, pour l’expulsion de l’ambassadeur de France au Niger, Sylvain Itté, la réaction ne s’est pas fait attendre.

Malgré le délai de 24 heures écoulé, l’ambassadeur ne semble nullement décidé à quitter le territoire, bénéficiant du ferme appui de son président Emmanuel Macron.

De son côté, l’Union européenne a clairement signifié son soutien inconditionnel à la France.

Nabila Massrali, porte-parole du service diplomatique de l’UE, a qualifié cette manœuvre d’expulsion de "provocation", tout en soulignant la non-reconnaissance de l’UE envers les autorités issues du putsch.

Toutefois, Niamey intensifie sa pression. Récemment l’ambassade de France et la résidence de l’ambassadeur ont été privées d’eau et d’électricité.

Dans une montée de tensions, des organisations de la société civile exhortent à rompre toute collaboration avec les officiels français, brandissant la menace d’une stigmatisation publique.

Dans ce contexte électrique, l’ambassadeur, bien qu’appuyé par ses alliés, pourrait avoir du mal à maintenir sa position face à la fermeté des militaires au pouvoir.

(A gauche) l'ambassadeur de France au Niger, Sylvain Itté ; (à droite) le général Abdourahamane Tchiani, à la tête du CNSP et nouvel homme fort du Niger

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité