Urgent

Nyanza : Trois blessés à la grenade

Redigé par IGIHE
Le 28 décembre 2020 à 05:49

En cette veille de la Noël, 24 décembre à 9 heures et demie du matin, une mère Claudine Ayingeneye, 38 ans, et ses deux enfants de neuf et cinq ans ont été blessés à la grenade.

Les enfants jouaient avec cette grenade-bâton sans savoir qu’elle est explosive et mortelle. Pourtant, rapporte-t-on, cette région est réputée avoir, jusqu’à ce jour, des matériaux explosifs qui sont déterrés épisodiquement par les fermiers au cours de leurs activités champêtres.

Cette grenade avait été amenée à la maison par le mari de la femme, Alphonse Bimenyimana, 37 ans, croyant avoir trouvé dans son champ un joujou de valeur et donc vendable.

Une campagne médiatique de sensibilisation contre les mines anti personnelles fait-elle défaut dans cette région qui manifeste des vestiges malheureux de la guerre de libération de 1994 ?


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité