00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Nyamasheke : Trois individus appréhendés pour agression et vol

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 1er septembre 2023 à 06:26

La police du district de Nyamasheke a arrêté trois hommes pour avoir agressé un habitant et volé la somme de 300 000 Rwf, Le mercredi 30 août.

L’arrestation du trio a eu lieu vers 20 heures, dans le village de Boli, au sein de la cellule de Miko, située dans le secteur de Karengera. Cette intervention a suivi de près une violente agression, au cours de laquelle les malfaiteurs ont attaqué un homme âgé de 60 ans, le blessant, et se sont emparés de 300 000 Rwf, ainsi que de son téléphone portable et d’autres appareils électroniques.

Le superintendant de police Bonaventure Twizere Karekezi, porte-parole de la police pour la région Ouest, a déclaré que le trio, armé d’outils traditionnels, avait blessé la victime au niveau des épaules et de la poitrine. Elle a été conduite au centre de santé de Mwezi pour y recevoir des soins.

"La victime a été trouvée par un passant qui gémissait sur le bord de la route isolée où il avait été attaqué et blessé par des voleurs présumés, et qui a appelé la police", a déclaré le SP Karekezi.

Il a ensuite ajouté : "La recherche des suspects a immédiatement commencé et trois personnes soupçonnées d’être à l’origine de ce vol violent ont été localisées et arrêtées peu de temps après dans le même village.

Ils ont été trouvés en possession du téléphone de la victime, ainsi que de 114 900 Rwf, qui sembleraient constituer une partie des 300 000 Rwf dérobés à celle-ci. Une partie de l’argent avait été utilisée pour l’achat de 7 kg de viande, entre autres articles, avec lesquels ils ont été interceptés. Par la suite, ils ont été remis au RIB de la station de Karengera pour la suite de l’enquête".

Deux des suspects sont âgés de 23 ans, tandis que le troisième a 30 ans. "Ce sont de jeunes individus énergiques, qui devraient s’investir dans le travail plutôt que de s’adonner à des activités criminelles et compromettre ainsi leur avenir en prison".

Conformément à l’article 168 de la loi sur les infractions et les sanctions, toute personne reconnue coupable de vol avec violence encourt une peine de cinq à sept ans de prison, ainsi qu’une amende comprise entre 3 et 5 millions de francs rwandais.

Nyamasheke : Trois individus appréhendés pour agression et vol

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité