00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Nouvelle Constitution en RDC : L’Initiative du Pr Isidore Ndaywel

Redigé par Tite Gatabazi
Le 28 août 2023 à 04:03

Le professeur et historien, Isidore Ndaywel, a dévoilé récemment un projet pour une nouvelle Constitution en République Démocratique du Congo (RDC).

Au cours d’une conférence tenue le samedi 19 août, il a souligné l’aspect purement scientifique de sa démarche, mettant l’accent sur la préservation de l’intégrité territoriale du pays. Il a également rejeté toute manœuvre politicienne derrière ce projet.

Pr Ndaywel a rappelé ses contributions passées, notamment la rédaction d’une histoire générale du Congo qu’il avait entreprise de son propre chef. "Pourquoi ne croit-on pas en la capacité des penseurs professionnels à contribuer au discours national sans influences politiques ?", a-t-il demandé.

Il a évoqué sa conférence à Paris sur les frontières avec le Rwanda, soulignant qu’il avait pris l’initiative bien avant l’émergence du mouvement M23. L’historien insiste sur le fait que son approche est dépourvue d’arrière-pensées et qu’il agit avec la plus grande transparence.

Réagissant aux critiques, il a souligné l’importance du changement et de l’évolution, notant que la population est souvent réticente à accepter le changement et préfère le statu quo.

Il appelle à une réflexion approfondie sur les enjeux fondamentaux de la RDC, impliquant diverses parties prenantes, y compris la société civile.

Selon lui, le projet actuel de Constitution pour la RDC est une version améliorée de celui de la Conférence Nationale Souveraine (CNS) de 1996, avec des ajouts et modifications basés sur ses propres suggestions.

Bien que ce projet ait été adopté en 1996, il n’a jamais été mis en œuvre en raison de la prise de pouvoir par la rébellion de l’AFDL sous Laurent Désiré Kabila.

Pr Ndaywel est convaincu que ce projet conserve sa pertinence et sa légitimité. Il survient à un moment crucial de la politique congolaise, peu avant la fin du mandat de l’actuel Président, Félix Tshisekedi.

Ce texte met en avant l’importance de revoir la Constitution de la RDC, non pas en raison de pressions politiques, mais pour répondre aux besoins changeants du pays et garantir un développement durable.

La question demeure : le problème réside-t-il dans les textes constitutionnels ou dans l’attitude des hommes politiques congolais ? La révision de la Constitution est-elle la clé du développement ?
Le débat est ouvert.

Le professeur et historien, Isidore Ndaywel.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité