00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Nouveau carnage par les FARDC

Redigé par Tite Gatabazi
Le 11 octobre 2023 à 12:00

Les FARDC et leurs supplétifs se rendent de plus en plus coupables des carnages dans la province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo. Il faut rappeler que les FARDC et la garde républicaine ont commis un carnage à Goma le 30 août 2023.

Voilà que le 9 octobre 2023, les FARDC et leurs alliés ont kidnappé sept civils dans le village de Bugomba, dans le groupement de Gisigari.

D’autres civils ont été assassinés dans le village de Budyuku. Après le massacre, les FARDC et leurs alliés se sont rendus à Karambi, dans le Rugari, où ils se sont livrés à leur sport favori : le pillage. Ils ont pillé des boutiques et des habitations.

Le gouvernement congolais, dans une tentative de se disculper, a déclaré que les wazalendo, pourtant allié aux FARDC, avaient volé des uniformes des FARDC. Cependant, le gouvernement n’a fourni aucune preuve à l’appui de cette affirmation.

Manifestement, le gouvernement congolais est complice des massacres commis par les FARDC et leurs supplétifs. Il est responsable de la situation actuelle, car il a légalisé les wazalendo.

Tous les observateurs avaient alerté contre la légalisation des wazalendo par le gouvernement. Il allait contribuer à l’aggravation de la situation sécuritaire dans le Nord-Kivu.

Les FARDC et leurs supplétifs se rendent de plus en plus coupables des carnages dans la province du Nord-Kivu en RDC

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité