00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

MAP – Burundi critique la décision présidentielle de fermer les frontières

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 17 janvier 2024 à 02:16

Le Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP – Burundi Buhire, dans une correspondance datée du 16 janvier 2024 adressée au Président burundais Evariste Ndayishimiye, a exprimé de vives préoccupations relatives à la décision récente de fermer les frontières terrestres entre le Burundi et le Rwanda.

Cette décision, annoncée oralement par Martin Niteretse, ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, est considérée par MAP comme une entrave au Protocole d’Établissement d’un marché commun de la communauté de l’Afrique de l’Est et à l’Accord de transit et de transport du corridor nord, des accords internationaux dont le Burundi est signataire.

Le Mouvement affirme que cette fermeture non seulement aggrave le déficit de la balance commerciale déjà précaire du Burundi, mais sème également des rumeurs, alimente des discours haineux et ravive des tensions entre les deux nations.

Le MAP-BURUNDI BUHIRE déplore le comportement du ministre Niteretse, dont les propos envers le président rwandais Paul Kagame sont jugés indignes d’un membre du gouvernement, s’éloignant ainsi des valeurs cardinales d’un citoyen responsable. En conséquence, le MAP exige l’annulation de cette décision et la démission immédiate du ministre Niteretse, dans un appel urgent à l’autorégulation diplomatique.

Le mouvement souligne les répercussions économiques dévastatrices de la fermeture des frontières, notamment une inflation exacerbée, des pertes substantielles dans des secteurs clés tels que le tourisme, l’hôtellerie, les arts, la culture et le transport, ainsi qu’une aggravation du chômage, en particulier chez les jeunes.

Il met en lumière l’impact désastreux sur les agriculteurs, les importateurs et les exportateurs burundais, qui se retrouvent dans une situation précaire à cause de cette décision.

MAP critique ouvertement la direction politique du Burundi, soulignant une approche en décalage avec les besoins contemporains de la société et les compétences nécessaires à une gouvernance efficace. Il exhorte à une réouverture immédiate des frontières, affirmant que cela ne compromettrait en rien la sécurité et l’intégrité du territoire, tout en rappelant des gestes de bonne volonté et de normalisation des relations dans le passé.

Le Mouvement d’Actions Patriotiques (MAP) – Burundi Buhire, se définit comme un mouvement politique et citoyen, inclusif et sans exclusion, fondé par des Burundais résidant au Burundi et dans la diaspora. Cette organisation se consacre à la refondation de la nation et de l’État burundais, s’adressant aux hommes et femmes intègres, animés d’un esprit patriotique et prêts à s’engager dans les grands chantiers nationaux. Le MAP aspire à bâtir un État de droit moderne, laïc, digne et prospère, en s’efforçant d’améliorer le bien-être collectif de la population burundaise.

Emery Pacifique Igiraneza, président du Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP – Burundi Buhire

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité