00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Libye : Le drame des inondations s’amplifie, 43 000 déplacés.

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 21 septembre 2023 à 06:03

Bilan alourdi en Libye, la ville de Derna à l’Est du pays et épicentre d’une tragédie presque annoncée.

Les inondations catastrophiques ayant touché l’est de la Libye, et particulièrement la ville martyre de Derna, ont provoqué le déplacement de 43 059 personnes, indique l’Organisation internationale des migrations (OIM) suite à des statistiques réactualisées.

La catastrophe, survenue après l’effondrement de deux barrages consécutif au passage de la tempête Daniel, a déjà causé la mort de 3 351 personnes, selon le bilan provisoire du ministre de la Santé de l’Est, Othman Abdeljalil.

Toutefois, le nombre de disparus, se chiffrant par milliers, suscite l’inquiétude d’un bilan final plus tragique.

Derna a été particulièrement touchée avec une interruption des services téléphoniques et internet pendant 24 heures, avant un rétablissement jeudi 21 septembre.

Cette coupure a suivi une manifestation des habitants accusant les autorités de l’Est d’être responsables de la tragédie, ce qui a poussé certains à évoquer un "black-out" intentionnel.

Le drame met en lumière la fragilité de la Libye, divisée depuis 2011, avec deux administrations parallèles et rivales.

Les infrastructures, comme les barrages de Derna présentant des fissures depuis 1998, n’ont pas été convenablement entretenues. Le procureur général libyen a promis des "résultats rapides" concernant l’enquête sur la tragédie, évoquant la possible identification de coupables de corruption ou de négligence.

L’ONU, par l’intermédiaire de ses agences, tente d’éviter une crise sanitaire dans la région, alertant sur les risques liés à l’eau contaminée et au manque d’hygiène.

Derna, ville dévastée ! Cette ville de l'est Libyien croule sous les décombres.©AFP

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité