00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Les transferts d’argent par portables crèvent le plafond des échanges monétaires au niveau national

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 3 novembre 2022 à 11:56

L’essor qu’ont connu les transferts d’argent par téléphones portables interposés au cours de l’exercice 2021/2022 est époustouflant. En effet avec un bond à 58%, le chiffre d’affaire engrangé dans ce domaine passant de 196 millions à 310 millions Frw entre juin 2021 et juin 2022.

La croissance de ce secteur du portable n’a pas laissée orphelin ses valeurs financières qui ont également flambées de 41%, la hausse passant de 4.707 à 6.616 milliards Frw.

Ces chiffres ressortent du rapport annuel de la Banque Nationale du Rwanda, BNR, c’est-à-dire tenant en compte les statistiques de la banque centrale du Rwanda, s’étalant de juin 2021 à juin 2022.

Le même rapport indique que le Produit Intérieur Brut, PIB a lui aussi fait un bond à 8,9% en 2022, alors qu’il n’était qu’à 4,4% en juin 2021.

Le côté sombre de cette embellie est que la valeur de la monnaie nationale par rapport au $ US a quant à elle chutée de 3,8% en juin 2022, alors que cette inflation était à 5,3 % en juin 2021.

Le rapport de la BNR indique aussi que la marge bénéficiaire des banques a elle aussi connu un accroissement : de 56 milliards Frw en juin 2021, ce boom culminait à 77,4 milliards Frw à la fin de la période évaluative.

La banque centrale du Rwanda dans son dernier rapport annuel, de noter aussi que, l’essor des services bancaires par téléphones mobiles sur le marché Rwandais a connu une envolée à 35%, passant de 6 à 8 millions. L’accroissement de ses valeurs financières s’en est ausssi ressenti car, caracolant à 140%. Elles ont en effet atteint 917 milliards alors qu’au début de la période évaluative elles ne comptaient que 381 milliards.

Pendant ce temps, les transactions des services bancaires via internet ont fait un bond à 42% car, étant passées de 1.552.082 pour atteindre 2.205.107. Cet élan allait proportionnellement avec celui de ses valeurs financières du fait que, celles-ci ont flambées de 57%, passant de 2.672 à 4.200 milliards Frw.

De même, les transferts d’argent par le biais des services bancaires électroniques, ont eux aussi connus un accroissement à hauteur de 18%, c’est-à-dire que ses valeurs financières sont allées de 2.080.549 à 2.244.652 entre juin 2021 et juin 2022.

Ceci est d’autant visible que même le nombre des agents contractuels des banques commerciales locales a été revu à la hausse, ceux-ci passant de 6.555 à 8720.

Autant dire dans cette foulée que le nombre d’utilisateurs, et ou des transactions financières inhérentes a ces services bancaires, autant que ceux liés à l’électroniques, tout comme celui des transferts d’argent par téléphones portables et toute la cohorte des services connexes tels, ceux des machines aux points de vente qui ont ont connu un accroissement sensible.

Déposons nos calculettes en mettant en exergue que dans ce hitparade du classement des échanges monétaires au niveau national, les transferts d’argent par portables interposés occupent la première marche du podium, avec un taux de 51%, suivi des transactions bancaires via internet, avec 32% de toutes les opérations de paiements effectuées sur tout le territoire national.

Les transferts d'argent par portables ont fait un bond jusque dans les milieux ruraux ; un effet boule de neige consequent a la crise sanitaire de la Covid 19
Pénétration croissante multisectorielle des Technologies de l’information et de la communication, TIC, voire dans le Rwanda profond

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité