00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Les tergiversations de Tshisekedi

Redigé par Tite Gatabazi
Le 11 juillet 2023 à 06:11

Lors de son interview presque face à lui-même conduite par sa porte-parole Tina Salama, Tshisekedi s’est emmêlé les pinceaux encore une fois.

Outre ses platitudes sur l’institution judiciaire, l’insécurité galopante, une diplomatie inaudible, la paupérisation de sa population, il s’est essayé, assez maladroitement sur la relation en dents de scie avec le Rwanda.

Là aussi, pas grand-chose sinon une cascade de tribulations mensongères.

« Le peuple rwandais est un peuple frère, pourquoi rompre les relations avec ce peuple ? »

Il y a un besoin de pédagogie pour expliquer au Président Tshisekedi la différence entre les relations diplomatiques, les intérêts des Etats et la place des populations.

Ces propos sonnent faux et cette compassion est malvenue. A lumière de la considération et l’attachement des rwandais au Président Kagame qui a conduit le pays vers un mieux-être de tous les fils et filles du pays, ces derniers n’ont pas digéré les attaques de Tshisekedi sur la personne de Kagame.

Allant jusqu’à dire qu’il soutiendra toute personne ou groupe qui souhaite renverser le pouvoir à Kigali.

C’est mal les connaître que de chercher à les caresser dans le sens du poil contre leur Président. Cette opération est bâclée.

Tshisekedi déclaré que « l’option militaire n’est pas sa priorité dans la crise de l’insécurité à l’Est du pays ».

Sauf que pendant ce temps, les réseaux sociaux inondent des déclarations et des images d’une attaque d’envergure des FARDC, FDLR, Nyatura, Mai Mai, Wazalendu et des mercenaires sur les positions du M23.

Le gouvernement congolais ne cesse d’accuser faussement le Rwanda et par-dessus tout sabote le processus de paix.

Et pourtant l’Est de la RDC dépend du corridor rwandais pour accéder aux importations.
La RDC souffre d’un manque cruel d’infrastructures de base. L’ouest du pays ne pouvant pas alimenter l’Est, il faut compter sur les pays voisins de l’Est qui ont accès aux ports de Mombassa et de Dar es Salam.

Le Rwanda exporte vers l’Est de la RDC des produits animaliers et agricoles indispensables pour la population. Les produits pétroliers passent par le Rwanda et ce dernier fournit de l’électricité aux villes de Goma et Bukavu.

Et pour couronner le tout, faute d’eau potable à Goma, sa population s’approvisionne à Rubavu, la ville rwandaise. Tshisekedi traite des problèmes sérieux sans une approche nuancée et réfléchie. Et c’est dommage.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité