00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le parti Sahwanya FRODEBU plaide pour la justice et le retour des réfugiés au Burundi

Redigé par Bazikarev
Le 21 février 2024 à 10:18

Dans une déclaration faite le 18 février 2024, Phénias Nigaba, vice-président du parti Sahwanya-FRODEBU, critique sévèrement le fonctionnement du système judiciaire et de la gouvernance au Burundi lors d’un événement organisé par son parti dans la nouvelle province de Bujumbura. Nigaba a exprimé son inquiétude quant à l’absence de justice véritable et d’une gouvernance appropriée sous l’actuel gouvernement du CNDD-FDD, mettant en lumière des problèmes profondément enracinés qui entravent le progrès du pays.

Selon Nigaba, le CNDD-FDD, parti au pouvoir, monopolise les postes importants, favorisant ses membres souvent au détriment de la compétence et de l’expertise nécessaires pour le développement du pays. Il a déploré le fait que les talents et les experts qualifiés sont marginalisés, tandis que ceux qui sont proches du pouvoir bénéficient indûment de privilèges et d’opportunités.

Cette pratique, selon lui, conduit à une mauvaise gestion des ressources et à une corruption endémique, avec des officiels qui exploitent les biens du pays sans faire face à des conséquences significatives et jouissant d’une impunité totale.

Le vice-président de Sahwanya-FRODEBU a également abordé la situation des réfugiés burundais, soulignant l’ironie d’un pays qui ne peut pas avancer tant que ses citoyens sont contraints à l’exil. Il a appelé à une action urgente pour faciliter le retour de tous les Burundais réfugiés à l’étranger, insistant sur le fait que le Burundi appartient à tous ses citoyens et que son avenir dépend de leur capacité à reconstruire ensemble.

Nigaba exhorte le régime du CNDD FDD à prendre des mesures concrètes pour inverser cette tendance, impliquant la réforme du système judiciaire et la mise en place d’une gouvernance équitable et transparente. Il a souligné l’importance d’une administration qui favorise l’inclusion et la justice pour tous, en vue de créer un environnement propice au développement durable et à la prospérité.

Phénias NIGABA, vice-président du parti Sahwanya- FRODEBU

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité