00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le ministre kenyan des sports à Kigali pour le dernier adieu à l’entraîneur Hakizimana

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 21 février 2024 à 04:19

Dans un geste de solidarité et de respect profond, une délégation éminente du ministère kenyan des sports, sous la houlette de l’honorable Ababu Tawfiq Pius Namwamba, a foulé le sol de Kigali mercredi 21 février, dans le but de prendre part aux obsèques de Gervais Hakizimana, entraîneur d’athlétisme de renom, dont le décès prématuré a ému la communauté sportive.

Gervais Hakizimana, qui avait 36 ans au moment de sa tragique disparition, n’était pas seulement reconnu pour son expertise dans le domaine de l’athlétisme ; il était également l’entraîneur de Kelvin Kiptum, l’athlète kenyan qui a récemment établi un nouveau record mondial dans la discipline exigeante du marathon.

La perte de Hakizimana est survenue suite à un accident de la route le 11 février dernier, dans la région de Kpatagat, à l’Ouest du Kenya, un événement malheureux qui a également coûté la vie à son illustre protégé.

La dépouille de l’entraîneur a été rapatriée à Kigali samedi 17 février, annonçant une semaine de deuil pour la communauté athlétique du Rwanda ainsi que pour de nombreux admirateurs et amis, selon The NewTimes.

La cérémonie d’adieu, prévue pour se tenir au cimetière de Rusororo mercredi 21 février à 14 heures, verra la participation de nombreuses personnalités, dont la délégation kenyane venue témoigner de leur respect et de leur admiration pour l’homme qui a façonné l’un des leurs en champion du monde.

L’engagement du ministre Namwamba et de sa délégation à assister personnellement aux funérailles témoigne de l’impact significatif de Hakizimana non seulement sur son athlète mais aussi sur la fraternité athlétique au-delà des frontières du Rwanda.

Selon des informations confirmées par un haut fonctionnaire du haut-commissariat du Kenya au Rwanda, cette démarche vise à rendre un hommage mérité à un entraîneur exceptionnel qui a su mener un athlète "de zéro au sommet du monde", soulignant ainsi l’importance des liens et de l’amitié qui unissent les deux nations dans le domaine du sport et au-delà.

L'entraîneur d'athlétisme Gervais Hakizimana(R) sera inhumé mercredi 21 février-courtesy

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité