00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le gouvernement rwandais libère le potentiel du café

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 16 juin 2023 à 01:22

Le ministère de l’Agriculture et des Ressources animales MINAGRI a annoncé jeudi 15 juin 2023 l’abrogation de la politique de zonage du café du Rwanda, initialement mise en place en 2016.

Cette politique obligeait les producteurs de café de zones géographiques spécifiques à vendre exclusivement leurs récoltes aux stations de lavage de café désignées, interdisant par la même occasion les ventes ou achats hors de ces zones.

L’annonce récente n’a pas fourni de détails précis sur les raisons de cette abrogation, mais a dévoilé que "l’achat et la vente de cerises de café sont désormais autorisés sur l’ensemble du territoire national sans restriction".

La décision d’abroger la politique de zonage du café s’inscrit dans le plan stratégique du gouvernement visant à améliorer la qualité du café, augmenter le volume de production et encourager la collaboration entre les producteurs de café et les exportateurs.

L’annonce du ministère, signée par le ministre Ildephonse Musafiri, met l’accent sur l’objectif de stimuler la croissance des cultures d’exportation, comme défini dans le 4ème plan stratégique pour la transformation de l’agriculture.

Le Conseil national pour le développement des exportations agricoles (NAEB) continuera d’établir et de publier le prix minimum des cerises de café chaque saison.

Cependant, le ministère a précisé que seul le café entièrement lavé sera traité au Rwanda, tandis que les autres types de café nécessiteront une autorisation du NAEB pour être traités.

Les exportateurs de café spécialisé, notés 80 ou plus sur l’échelle de dégustation, seront exemptés de payer une redevance de 5% de la valeur du café. Les exportateurs traitant avec d’autres qualités de café entièrement lavé devront payer cette redevance.

De plus, les négociants de café semi-lavé agréés devront également payer une redevance de 5% sur la valeur du café.

Le NAEB devrait publier des instructions détaillées sur la mise en œuvre des nouvelles réglementations. Le ministère de l’Agriculture et des Ressources animales a clarifié que toutes les instructions ministérielles précédentes qui contredisaient les nouvelles directives ont été abrogées.

Selon le rapport de décembre 2022 du Conseil national pour le développement des exportations agricoles, les revenus tirés des exportations de café du Rwanda ont augmenté de 34% pour atteindre plus de 105 millions de dollars (environ 114 milliards de Rwf) en 2022, dépassant l’objectif de générer 95 millions de dollars par an à partir des exportations de café d’ici 2024.

« Traçage numérique du café rwandais pour un commerce inclusif », photo d’Annabel Sykes et Michelle Kristy dans 22 fevrier 2022.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité