00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le Tribunal de grande instance de Nyarugenge condamne Kazungu à la prison à vie

Redigé par Bazikarev
Le 8 mars 2024 à 04:21

Le Tribunal de grande instance de Nyarugenge a, ce 8 mars 2024, reconnu Denis Kazungu coupable de tous les dix chefs d’accusation qui pesaient contre lui, le condamnant à la réclusion à perpétuité.

Les crimes pour lesquels Kazungu a été condamné incluent le meurtre volontaire, le viol, la torture, l’intrusion illégale dans des systèmes informatiques ou des réseaux, la dissimulation de cadavre, l’usage de menaces et la séquestration illégale.

Lors du procès, qui s’est tenu le 9 février 2024, le parquet a demandé au tribunal de reconnaître Kazungu coupable de l’ensemble de ces crimes et de le condamner à la prison à vie, assortie d’une amende de 10 millions de francs rwandais.

Kazungu a reconnu sa culpabilité pour tous les crimes, déclarant "je n’ai rien à ajouter aux accusations portées contre moi par le parquet", et a sollicité une peine clémente en se fondant sur le fait qu’il avait fourni des informations utiles lors de l’enquête.

Il a expliqué avoir agi seul dans la commission de ces actes, reconnaissant leur brutalité et avouant n’avoir aucune justification pour ses actions, n’étant pas dans le besoin au point de chercher à survivre par de tels moyens.

Kazungu a été arrêté en septembre 2023 après que les enquêteurs ont découvert un puits dans lequel il avait jeté les corps de ses victimes.

Ce puits était situé dans la cuisine de son logement à Busanza, dans le secteur de Kanombe, district de Gasabo.

Dennis Kazungu a été condamné à la réclusion à perpétuité.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité