00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Le Rwanda vise son autonome en production de poisson

Redigé par Bazikarev
Le 24 janvier 2024 à 08:14

Le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, Dr Musafiri Ildephonse, a révélé lors du Conseil du Dialogue National présidé par le président rwandais Paul Kagame le 23 janvier 2024, que le Rwanda avait élaboré un plan global visant à accroître la production de poisson sur son territoire, dans le but de mettre fin à l’importation de poisson étranger.

Le ministre Musafiri a clairement exprimé le désir du Rwanda de cesser d’importer du poisson en provenance de pays étrangers. Il a souligné l’importance de développer la pêche nationale pour répondre aux besoins intérieurs en poisson. Le ministre a également mentionné la richesse des ressources en poisson dans les lacs de Rubavu et Rusizi, en mettant en avant la délicieuse variété d’ « Isambaza ».

Il a évoqué la déclaration du président du Burundi, Evariste Ndayishimiye, en fin d’année 2023. Ndayishimiye avait rappelé que lorsque le Burundi avait ouvert ses frontières, il avait donné l’opportunité aux Rwandais de revoir les Ndagalas du lac Tanganyika.

Le ministre Musafiri a assuré que le projet d’empoissonnement du lac Kivu était en cours et visait à produire suffisamment de poisson pour que le Rwanda n’ait plus besoin d’importer de poisson d’ici cinq ans. Il a également mentionné un projet d’élevage de poissons Tilapia en collaboration avec l’Union européenne, destiné à réduire davantage l’importation de poissons étrangers.

En 2022, le Rwanda avait pour objectif de produire 112 000 tonnes de poisson chaque année, mais le rapport du ministère de l’Agriculture et de l’Élevage indique que la production était de 43 560 tonnes, en augmentation par rapport aux 41 664 tonnes de l’année précédente. Les activités piscicoles étaient menées dans 17 lacs et quatre rivières répartis dans 15 régions du pays.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité