00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Le Rwanda vingt-sept après, quel beau parcours

Redigé par Tite Gatabazi
Le 14 juillet 2021 à 12:27

Un sage et non de moindre disait : « qui veut aller loin prépare sa monture », il s’agit bien de Racine. Il voulait dire que lorsqu’on veut atteindre ses objectifs, voire excellé dans ce qu’on fait, il est nécessaire de s’en donner les moyens. Bien évidement en ménageant ses forces.

Le Rwanda bénéficie depuis vingt-sept ans d’une vision et d’un leadership clairvoyant.

Et si ensemble on se permettait une visite guidée dans une rétrospective des vingt-sept dernières années pour se remémorer et se projeter.

Au Rwanda des années 1983, le taux de natalité était de huit enfants par famille. Et 73% des femmes accouchaient à domicile. 73% des enfants de moins de cinq ans souffraient des maladies liées à la malnutrition. Dont 110 sur 1000 mouraient avant l’âge de cinq ans.

Les recensements successifs montrent que la population rwandaise est passée de 6,2 millions en 1988 ; 5,8 millions en 1995 ; 8,1 millions en 2002 ; 12 millions en 2012 et actuellement on avoisine les 13,3 millions. Les prévisions indiquent qu’en 2050 le Rwanda comptera prêt de 23 millions d’habitants.

En 1978 la densité était de 191 ha/km2 ; en 1991elle était de 283 ha/ km2 ; en 2002 elle passait à 321ha/km2 et en 2021 on l’estime à 504ha/km2. Ce qui fait du Rwanda l’un des pays les plus densément peuplé au monde.

Une économie quasi inexistante en 1994

Apres le génocide contre les tutsis, le Rwanda était un pays exsangue et ce sur tous les plans. En 1994, on comptait 150 frw par Rwandais par an avec un budget de quinze milliards. Le pays a remonté la pente progressivement et avec beaucoup d’efforts voire de sacrifices.

Dans sa vision 2020, le gouvernement avait tablé sur 1240USD par habitant pour devenir un pays à revenu intermédiaire en 2035.

Pour lutter contre la pauvreté, le gouvernement a mis en place divers programme tels que VUP, Girinka. En 2020 380.162 vaches ont été distribué nécessiteux.

Avant 1994, il y avait une politique d’équilibre ethnique et régionale qui avait exclue une bonne partie de la population du système éducatif, de la fonction publique et même du secteur privé.

L’agriculture était pratiquée pour subvenir à l’alimentation. Le repas de base étant les haricots et les pommes de terre.

Actuellement, l’agriculture s’est professionnalisée.

D’autres indicateurs attestent des progrès dans tous les secteurs de la vie nationale.

L’espérance de vie est de 67 ans en 2021 pendant qu’elle était de 41 ans en 1994. En mars 2021, 61,9% ont accès à l’électricité et les chiffres passeront à 71% d’ici la fin de l’année. En mars 2021, 1531 km de routes macadamisées qui doivent atteindre 1745 km en 2024.

Le tourisme fait entrer dans les caisses de l’Etat quatre cent quatre millions de dollars américains (avant Covid 19). Entre 2017 et 2020, 26.650 salles de classes ont été construites. Le pays compte quarante ambassades à travers le monde.

La campagne rwandaise était dominée par les maisons en paille. Actuellement on n’en trouve aucune sur l’étendue du territoire
Une éducation qui met l’accent sur les sciences et la technologie
RwandAir est devenu l’emblème
Rusizi, Kivu Marina Bay hotel 4 étoiles
Radisson Blu Hotel and Kigali Convention Centre
Programme du gouvernement de fournir aux enfants du lait en plus de repas de midi
Musanze ou le gouvernement a construit pour les nécessiteux
Les infrastructures modernes pour le tourisme
Les industries des produits locaux sont en nombre et l’objectif de doter chaque district d’une usine
Les fruits et légumes ont intégrés l’alimentation du Rwandais moyen
Le Rwanda, premier pays Africain à utiliser les drones dans la distribution de banque de sang aux hôpitaux
Le Rwanda est un modèle de protection de l’environnement
Le rapport annuel de Worldwide Mobile Data Pricing, montre que le Rwanda est 70e au monde et 13e en Afrique pour le prix et la qualité d’internet
Le programme “Girinka” ait une vache
Le gouvernement a engagé des assistantes de santé dans chaque cellule
La ville de Kigali éclairée toute la nuit
La technologie est une réalité jusque dans les coins les plus reculés
La protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique est une priorité nationale
L’elévage moderne
L’éducation est un secteur qui a bénéficié des efforts conséquents du gouvernement
L’architecture répond à l’usage parcimonieux de la terre
L’agriculture bénéficie des efforts de modernisation
En 2020 le Rwandais consommait 2.5kg de poisson
En 1994 le Rwanda produisait 11.000 tonnes de thé et en 2020 il est à 32.634
Des salles de conférences de classe internationale
Des réverbères sur tous les axes
Des produits de l’agriculture destines à l’exportation
Des logements sociaux pour les nécessiteux
Dans le temps la consommation des oeufs était réservée aux riches
D’ici 2022 il y aura un nouveau recensement de la population
Au Rwanda on compte 1,3 million de vaches laitières avec une production de 864.252.000 litres annuels
1.518 km de route goudronnées

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité