00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le Rwanda serre la vis à la fraude d’intrants agricoles et semences

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 9 octobre 2023 à 11:54

La Police nationale du Rwanda, RNP, intensifie ses actions face à un vaste réseau de détournement d’engrais et de semences.

Son porte-parole, Assistant Commissioner, Boniface Rutikanga, a révélé, lors d’une émission sur les ondes de la chaine publique, que 18 agro-fournisseurs ont été arrêtés pour avoir détourné ces intrants subventionnés.

« Certains produits sont même introduits clandestinement dans les pays voisins, utilisant des techniques frauduleuses telles que la sollicitation d’engrais pour des terres non cultivables », a déclaré Rutikanga, citant des incidents survenus à Gicumbi et Kirehe.

Thierry Murangira, porte-parole du Bureau rwandais d’investigations, (RIB), a indiqué que les fraudes impliquaient souvent la falsification de documents via le système « Smart Nkunganire », un programme de subvention gouvernementale en intrants aux agriculteurs, mis en place en 2017.

« Entre juillet 2022 et juin 2023, 33 cas ont été enregistrés, menant à l’arrestation de 61 personnes impliquées dans le détournement de 57 tonnes d’engrais », a- t-il ajouté.

Le Ministre de l’Agriculture et des Ressources animales, Dr Ildephonse Musafiri, a mis en garde plus de 3 000 agro-fournisseurs du pays contre toute sortes de fraudes.

Insistant sur l’importance des subventions, il a rappelé que pour la saison agricole 2023 A, le gouvernement a alloué 36 milliards de Frw, dont 5,16 milliards pour les semences et 30,84 milliards pour les engrais, afin de garantir que l’argent profite aux seuls et uniques agriculteurs.

Ci-dessus : Le porte parole de RIB, Thierry Murangira (à gauche sur la photo), a dévoilé qu'en district Burera, l'agent en charge de la distribution des intrants dans la circonscription, a détourné à lui tout seul, une tonne d'engrais

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité