00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le Rwanda s’exprime sur la fermeture des frontières par le Burundi suite à son humiliation en Congo

Redigé par Bazikarev
Le 22 février 2024 à 09:09

La décision du Burundi de fermer ses frontières avec le Rwanda continue de susciter de vives réactions et soulève des questions quant aux véritables motifs derrière cette mesure drastique. Yolande Makolo, porte-parole du gouvernement rwandais, lors d’un entretien avec Alan Kasujja dans l’émission Africa Daily, a fourni des éclaircissements sur cette situation complexe, révélant les implications d’une telle décision non seulement pour les relations bilatérales mais aussi pour la stabilité régionale.

Le Burundi, suite à des revers militaires en République Démocratique du Congo où ses troupes ont subi de lourdes pertes, semble chercher à détourner l’attention de ce qu’il considère comme un affront, en fermant ses frontières avec le Rwanda. Cette décision, selon Makolo, est inappropriée et contraire à l’esprit d’unité africaine, mettant en péril l’interdépendance économique et sociale entre les deux nations voisines. Elle souligne que cette fermeture frontalière nuit principalement aux citoyens burundais et va à l’encontre des intérêts communs de la région.

La porte-parole a abordé les allégations du Burundi accusant le Rwanda de soutenir le groupe rebelle RED Tabara, actif dans le Sud-Kivu, en RDC. Yolande Makolo réfute catégoriquement ces accusations, affirmant que le Rwanda n’a aucun lien avec les activités de RED Tabara et que cette question devrait être traitée directement entre le Burundi et la RDC, sans impliquer indûment le Rwanda.

Le Rwanda, par la voix de Yolande Makolo, exprime son désir de dialogue et de réconciliation, soulignant l’importance de la diplomatie et de la coopération régionale pour surmonter les défis sécuritaires et promouvoir le développement. Le pays se positionne comme un acteur engagé pour la paix et la stabilité, tout en refusant de porter le fardeau des échecs de gouvernance dans les pays voisins.

La porte-parole du gouvernement, Yolande Makolo, a indiqué que la décision du Burundi de fermer ses frontières avec le Rwanda est liée à son échec en RDC.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité