00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Le Rwanda parmi les pays dans lesquels sera testé un médicament-candidat contre la malaria multi- résistante

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 27 novembre 2022 à 05:07

La République du Rwanda figure parmi les pays dans lesquels seront lancés une étude clinique pour KAF 156, un candidat médicament antipaludéen de nouvelle génération, capable de traiter les souches pharmaco résistantes de la malaria en Afrique et en Asie.

L’étude testera l’efficacité de KAF 156 en combinaison avec une nouvelle formulation améliorée de l’antipaludéen Luméfantrine. Un centre d’étude sera installé au Rwanda l’année prochaine, selon un communiqué-conjoint de Novartis, un groupe pharmaceutique Américano-Suisse et Medicines for Malaria Venture (MMV), un leader dans le domaine de la recherche et le développement de médicaments antipaludiques.

Parmi les autres pays dans lesquels sera testé KAF 156 se trouve le Mali, où un centre d’études est déjà opérationnel, le Niger, le Gabon, le Burkina Faso, et une quinzaine d’autres situés au sud du Sahara. L’étude permettra de tester plusieurs combinaisons de dosage et de schémas posologiques de KAF 156 et de la Luméfantrine, y compris la possibilité d’un traitement à dose unique chez les enfants, les adolescents et les adultes.

KAF 156 est le résultat d’un programme de recherche mené conjointement par l’institut Novartis pour les maladies tropicales, l’institut de génomique de la Fondation Novartis pour la recherche, et l’institut Tropical et de santé publique Suisse, avec le soutien de Wellcome Trust, MMV et le Singapore Economic Development Board.

Novartis développe KAF 156 avec le soutien scientifique et financier de MMV, en collaboration avec la Fondation Bill & Melinda Gates.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité