00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Le Royaume-Uni planifie le transfert de plus de 30 000 migrants au Rwanda

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 3 janvier 2024 à 11:46

Le gouvernement britannique a dévoilé un projet visant à relocaliser 33 085 migrants au Rwanda. Cette initiative attend désormais l’approbation du Parlement, une étape cruciale pour sa concrétisation.

Depuis juillet 2023, les ministres se sont vu octroyer le pouvoir de détenir des migrants illégaux et de les transférer vers un pays tiers considéré comme sûr, tel que le Rwanda.

Selon la législation "Stop the Boats" initiée par le Premier ministre Rishi Sunak, les demandes d’asile peuvent être jugées "irrecevables", menant ainsi à l’envoi des demandeurs d’asile au Rwanda.

Le gouvernement a confirmé que les migrants concernés par cette mesure seront transférés au Rwanda pendant le traitement de leurs dossiers.

D’après des informations rapportées par The Telegraph, cette mesure stipule que les demandeurs d’asile arrivant après l’entrée en vigueur de cette directive en juillet 2023 seront temporairement acheminés vers le Rwanda durant la période d’examen de leurs demandes.

L’accord révisé signé le 15 décembre 2023 entre les gouvernements du Rwanda et du Royaume-Uni, faisant suite à une décision de la Cour suprême qualifiant le plan initial d’illégal, consolide leur engagement dans les domaines de la migration et du développement économique.

Le Premier ministre Rishi Sunak a insisté sur le fait que cet accord prend en compte les préoccupations concernant la sécurité des immigrants et des demandeurs d’asile au Rwanda.

L’aval des députés, qui s’est avéré favorable lors des premiers votes, est un jalon essentiel pour attester de la sécurité au Rwanda. La décision définitive des membres de la chambre du parlement britannique est attendue pour janvier 2024.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité