00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le M23 prend le contrôle de Burungu : implication de l’armée burundaise ?

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 6 novembre 2023 à 03:25

Les combattants du M23 ont pris le contrôle dimanche 5 novembre de la zone de Burungu, située dans le territoire de Masisi, province du Nord-Kivu, après d’intenses affrontements.

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et leurs alliés, des FDLR, Maï Maï, Nyatura et le groupe des jeunes Wazalendo, étaient aux prises avec la rebellion.

Bertrand Bisimwa, président du M23, a affirmé via son compte sur le réseau social X, ex-Twitter, que des membres de l’armée burundaise figuraient parmi les capturés lors de ces affrontements.

Rappelons que les troupes burundaises sont présentes au Nord-Kivu dans le cadre de la mission de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC).

Leur mission première est de jouer un rôle d’apaisement entre les différentes factions en conflit et non de prendre part aux hostilités, sauf en cas d’attaque directe.

Depuis quelque temps, le M23 accuse l’armée burundaise de soutenir les FARDC dans leur lutte contre leur groupe armé, bien qu’aucune preuve concrète n’ait jusqu’ici été apportée à l’appui de ces allégations.

La prise de la zone de Burungu, située à environ 60 kilomètres de Goma, fait suite à celle de Kitshanga, précédemment contrôlée par le groupe rebelle.

Le M23 accuse également les forces congolaises et leurs alliés d’avoir délibérément visé des zones civiles à Kitshanga, Bwiza et dans d’autres localités.

Les autorités congolaises n’ont pas encore communiqué sur ces affrontements qui auraient fait de nombreux morts dans les rangs gouvernementaux.

Burungu est une des zones désormais contrôlées par le groupe M23

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité