00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le M23 dénonce la collaboration de la MONUSCO avec la coalition FARDC-FDLR

Redigé par Bazikarev
Le 28 février 2024 à 12:32

Dans une déclaration de ce 28 Février 2024, le Mouvement du 23 Mars (M23) a exprimé une condamnation ferme de la participation de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) aux côtés de la coalition Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR). Cette collaboration, qui dure depuis quelque temps, soulève de sérieuses préoccupations quant à l’impartialité et à l’efficacité de la MONUSCO dans la région.

Selon le M23, le soutien continu de la MONUSCO aux FARDC, allant de la logistique à l’alignement physique des casques bleus sur le champ de bataille aux côtés des FARDC, qui sont intégrés avec des éléments du FDLR, des mercenaires, des milices, les Forces de défense nationales du Burundi et les forces de la SADC, constitue une violation totale du mandat de la MONUSCO. Cette situation, selon le M23, discrédite les Nations Unies et transforme la MONUSCO en un belligérant et un acteur du conflit.

Le M23 soulève ainsi des questions cruciales sur les motivations profondes derrière la persistance du chaos dans la région, pointant du doigt l’ONU et ses parties prenantes. Le groupe insinue que la duplicité dans la gestion du conflit sert les intérêts de ceux qui bénéficient de l’instabilité en République Démocratique du Congo.

Cette déclaration du M23 met en cause la mission de maintien de paix de la MONUSCO dans les zones de conflit, où les lignes entre le maintien de la paix, le soutien logistique et la participation active aux hostilités sont floues. Elle appelle également à une réflexion approfondie sur les stratégies adoptées par les acteurs internationaux dans leur quête de stabilisation et de paix dans la région marquée par des tensions prolongée et des intérêts divergents.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité