00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le Gabon réduit le mandat présidentiel à cinq ans

Redigé par Henriette Akimana
Le 7 avril 2023 à 03:52

L’Assemblée nationale et le Sénat gabonais ont tenu une session conjointe pour réviser la constitution du pays, en réduisant le mandat présidentiel de sept à cinq ans et en ramenant l’élection à un seul tour.

Avec les dernières révisions constitutionnelles de 2018, tous les mandats sont maintenant alignés à cinq ans et toutes les élections se tiendront en un seul tour.

La proposition a reçu le soutien de 85 % des voix, "bien au-delà de la majorité qualifiée des deux tiers nécessaire", selon le président de l’Assemblée, Faustin Boukoubi.

Cependant, une partie de l’opposition a dénoncé ces changements, en particulier le scrutin à un tour, comme un moyen de « faciliter la réélection » du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, qui dirige le pays depuis plus de 13 ans.

Un accord a été trouvé entre la majorité et l’opposition après 10 jours de concertation politique en février, selon le Premier ministre Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Plusieurs hauts responsables de l’opposition et leurs partis ont boycotté les discussions.

Le président Bongo, âgé de 64 ans, a été réélu en 2016 avec une avance de seulement 5 500 voix sur l’opposant Jean Ping, qui a affirmé que le scrutin avait été truqué.

En 2018, M. Bongo a été victime d’un accident vasculaire cérébral et a passé des mois en rééducation, ce qui a conduit l’opposition à douter de son aptitude à diriger le pays.

Les élections présidentielles, législatives et locales de cette année sont prévues pour la fin du mois d’août, mais aucune date n’a encore été fixée.

Le Gabon réduit le mandat présidentiel à cinq ans

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité