00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Le Colonel Mike refuse de porter le chapeau du carnage

Redigé par Tite Gatabazi
Le 22 septembre 2023 à 03:06

Dans une déclaration audacieuse qui a secoué les fondations du pouvoir dans la République Démocratique du Congo, le colonel Mike de la garde républicaine persiste et signe : "Le gouverneur militaire, commandant des opérations militaires au Nord Kivu qui coordonnait tout le jour du 30 août 2023, doit comparaître. On ne peut salir la garde républicaine pour protéger le gouverneur rappelé à Kinshasa dans la précipitation."

Le colonel Mike, qui s’est distingué par son propos et son dévouement a été au cœur des révélations choquantes concernant le carnage de Goma le 30 août dernier, où des centaines de civils ont perdu la vie dans des circonstances encore troubles.

Le colonel Mike, qui a mené ses propres investigations sur le carnage, affirme que la couverture du gouverneur militaire impliqué dans le carnage de Goma est contraire à la loi, et il a dénoncé cette dissimulation devant la Cour Militaire.

Selon lui, les efforts délibérés visant à cacher et à protéger les véritables criminels sont en cours, mettant ainsi en danger la quête de justice pour les victimes.

"Dissimuler les preuves, la falsification de témoignages et l’obstruction de la justice sont monnaie courante dans ce procès pour crime contre l’humanité, ce qui embarrasse le pouvoir jusqu’au sommet de l’État," a déclaré le colonel Mike lors de l’audience devant la cour militaire.

Les déclarations du colonel Mike ont provoqué une onde de choc à travers le pays et au-delà, suscitant des appels à une enquête plus approfondie et à la transparence dans cette affaire particulièrement grave.

Les défenseurs des droits de l’homme et de nombreux citoyens se sont ralliés derrière le colonel Mike, saluant son courage pour exposer la vérité. Le colonel Mike reste déterminé à poursuivre son combat pour la justice, affirmant que la vérité doit prévaloir, quelle qu’en soit la portée politique.

Alors que le monde entier observe l’évolution de cette affaire, l’issue du procès pour crime contre l’humanité à Goma demeure incertaine, mais le colonel Mike veut être le symbole de l’intégrité et de la quête de justice dans un contexte complexe et troublé."


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité