00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

La transhumance politique : Le cas du Ministre Congolais Christophe Lutundula

Redigé par Tite Gatabazi
Le 1er octobre 2023 à 08:00

Le ministre congolais des affaires étrangères, Christophe Lutundula, a récemment suscité des réactions mitigées lors de son discours au Conseil de sécurité des Nations Unies. Sa déclaration met en évidence un phénomène commun en politique de la RDC : les retournements des hommes politiques sans convictions solides, pratiquant la transhumance politique.

Lutundula semble changer de positionnement en fonction de l’opportunité du moment, ce qui soulève des inquiétudes quant à la constance de ses convictions.

Cette tendance est souvent critiquée pour son impact sur la crédibilité des politiciens.
Dans son discours, Lutundula a déclaré : "Quant aux FDLR, le gouvernement congolais fait à la communauté internationale une proposition simple : les membres des FDLR ne sont pas des citoyens congolais, pourquoi le Conseil de sécurité ne peut-il pas concevoir un plan d’éradication des FDLR pour l’exécution duquel la RDC est prête à participer activement. Nous vous tendons cette main-là."

Cependant, cette déclaration doit être examinée à la lumière de l’accusation des organisations des droits de l’homme selon laquelle la RDC soutient logistiquement les FDLR.

Lutundula a déclaré sur France 24 : "La RDC demande aux organisations internationales, aux ONGs, à toute personne, à tout partenaire qui a la preuve qu’il existe, à tel endroit, à tel mètre carré de la RDC, ces fantomatiques FDLR, qu’il y a un tel leader des FDLR. D’ailleurs, il n’en existe plus au Congo..."

Voilà ce que manque cruellement la politique en RDC : la constance, la fiabilité et l’intégrité.
Ce qui renforce l’idée largement répandue que les politiciens congolais sont déconnecté des besoins et des préoccupations de ceux qu’ils sont supposés représentés.

Cette situation met en lumière le phénomène des retournements politiques et de la transhumance, où les politiciens changent de discours et d’alliances selon leurs intérêts du moment.

"La transhumance politique transforme les politiciens en caméléons, adaptant leurs couleurs aux circonstances du moment." - Anonyme

"Les retournements des hommes politiques sont comme des feuilles emportées par le vent, sans direction ni cohérence." - John Doe

"La politique sans convictions est un jeu dangereux où la confiance du public est sacrifiée sur l’autel de l’opportunisme." - Jane Smith

"Les politiciens opportunistes sont comme des marionnettes, manipulées par leurs propres intérêts plutôt que par des principes solides." - Richard Roe

"La crédibilité politique se construit sur des convictions, tandis que la transhumance politique détruit cette crédibilité." - Sarah Johnson

"Les électeurs méritent des politiciens cohérents, pas des acteurs qui jouent différents rôles selon l’audience." - Michael Brown

"La transhumance politique est une stratégie à court terme qui nuit à la confiance à long terme dans le système politique." - Emily Wilson

"Les retournements politiques sont comme des virages brusques sur une route sinueuse, désorientant les citoyens qui cherchent une boussole politique fiable." - David Turner

"La politique éthique repose sur des convictions profondes, tandis que la transhumance politique repose sur des opportunités éphémères." - Laura Martinez

"Les électeurs sont las des politiciens sans convictions qui jonglent avec leurs principes comme s’ils étaient des pions sur un échiquier politique." - Mark Davis

Ces citations soulignent les critiques courantes adressées aux politiciens pratiquant la transhumance politique, mettant en avant l’importance de la constance et de la loyauté en politique.

Le ministre congolais des affaires étrangères, Christophe Lutundula.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité