00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

La saga Trump continue

Redigé par Tite Gatabazi
Le 11 août 2022 à 04:10

A chaque fois que l’ancien Président américain fait la une des journaux, ce n’est pas pour lui déplaire loin sen font.

Et les dossiers il les a accumulés pour rester sur le devant de la scène médiatique. Ses déclarations d’impôts, son populisme, l’insurrection du 6 janvier 2021 contre le Congrès.

Lundi passé, le FBI a perquisitionné sa villa de Mar-a-Lago à Palm Beach. Et on a beau remonter l’histoire politique des Etats Unis, on ne retrouve pas de précédents pareils de perquisition de la demeure d’un ancien Président.

La justice le soupçonne d’avoir conservé des documents de sa présidence dont certains classé "top secret", ce qui manifestement est illégal.

Et ce mardi 9 aout 2022, il a dénoncé "une persécution politique".

En effet, le Federal Records Act de 1978 fait obligation aux Présidents Américains et leurs proches collaborateurs à transmettre l’ensemble des emails, lettres et notes de travail aux archives nationales. Il leur est interdit de les détruire.

Le code pénal américain dispose que toute personne qui "cache illégalement et volontairement, déplacé, mutile, efface, falsifie ou détruit" des documents officiels sera condamnée à une amende ou une peine de prison de maximum trois ans de prison, ou les deux cumulativement.

Le FBI a eu besoin d’un mandat de perquisition et le juge devait être en possession de suffisamment d’éléments probants d’un possible délit pour le délivrer.

Loin d’être une anecdote, cette affaire est politiquement chargée pour Trump qui en a profité pour se déclarer candidat aux présidentielles de 2024.

Le risque majeur pour lui est d’être accusé des faits graves en liens avec ces documents c’est à dire d’obstruction à la justice.

Trump joue gros cat il a estimé que cette perquisition n’était ni nécessaire ni approprie.

Sa saga continue.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité