00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

La résonance des silencieux dans une RDC en mutation

Redigé par Tite Gatabazi
Le 3 novembre 2023 à 02:28

Nous, les désespérés, sommes ceux qui ressentent le poids accablant de l’injustice, ceux qui observent en silence la détérioration de la RDC, ceux qui pleurent la perte de valeurs et de principes qui étaient autrefois sacrés.

Nous sommes les témoins de l’érosion de l’humanité dans un monde en constante évolution, où la technologie avance à une vitesse fulgurante, mais où les valeurs humaines semblent reculer tout aussi rapidement.

Nous, les silencieux, sommes ceux qui, bien que bouillonnants d’indignation, se retrouvent souvent éclipsés par le tumulte des voix plus bruyantes et plus dominantes.

Nous sommes les oubliés, les marginalisés, ceux qui voient et comprennent, mais qui, pour une raison ou une autre, sont privés d’une plateforme pour exprimer leurs préoccupations et leurs espoirs.

C’est la majorité silencieuse de la RDC qui croupit dans une misère galopante a cote de l’opulence indécente de sa classe politique.

Et au milieu de cette cacophonie, il y a nous, les humanistes. Contrairement à ce que certains pourraient croire, l’humanisme n’est pas une idéologie vide et désuète.

C’est une flamme vive, un phare dans l’obscurité, un rappel constant de ce que signifie être humain. Nous refusons de croire que l’humanisme soit relégué au rang de simples paroles, une rhétorique vide sans substance.

Car pour nous, l’humanisme est un mode de vie, une conviction profonde que chaque individu mérite respect, amour et dignité.

Mais comment pouvons-nous, dans une époque qui semble nous échapper, retrouver notre capacité a agir ? Comment pouvons-nous contrecarrer cette classe politique qui, à bien des égards, semble s’être détourné des valeurs qui nous sont chères ?

La réponse réside dans l’action. Il est temps pour nous de sortir de l’ombre, de lever la voix, de montrer que l’humanisme n’est pas une notion dépassée mais une idée vivante et vibrante.

Il est temps de nous organiser, de nous éduquer mutuellement, de créer des espaces où l’entraide, le dialogue et la compassion sont à l’honneur.

Nous devons regagner notre faculté d’action en luttant activement contre les forces qui menacent notre humanité.

La voie à suivre est celle de la solidarité, de la persévérance, et surtout, de l’espoir. Car même dans les moments les plus sombres, l’espoir est ce qui nous guide, ce qui nous pousse à croire qu’un avenir meilleur est possible.

C’est cette lumière, cet espoir inébranlable, qui fera de nous les gardiens de l’humanité dans les temps à venir.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité