Urgent

La nutritionniste Mukakayumba recommande un régime alimentaire aux couples de mariés avant la conception d’un enfant

Redigé par Didiane
Le 4 septembre 2020 à 02:25

La Pervenche est une institution rwandaise spécialisée dans les conseils de nutrition aux femmes désireuses d’avoir des enfants. Pervenche s’intéresse particulièrement aux couples soucieux d’améliorer leur fertilité. Elle organise à leur intention des séances nutritionnistes qui leur sont utiles.

Pour la Nutritionniste Mukakayumba attachée à cette institutuion, plusieurs nutriments, dont les protéines, les vitamines et d’autres, sont essentiels à la croissance, à la reproduction et à une vie en bonne santé. Ces derniers doivent être propres avant la consommation, indique-t-elle, sans aucun microorganisme pathogène, de risque d’être source de microbe nuisible à la vie humain

Mukakayumba recommande une série de mesures aux couples de mariés dans la période d’avant conception d’un enfant. On doit être certain de mettre toutes les chances de son côté et planifier la grossesse, pour cela certaines étapes sont préalables, dit-elle.

« Contrairement à ce que d’aucuns se disent, un enfant ne devrait jamais être conçu par surprise car le couple doit tout planifier pour ce futur être actif socio-économique. C’est une vie que les mères portent durant neuf mois. Comme nous nous préparons pour tout autre investissement, nous devrions faire de même pour une grossesse et surtout préparer le corps de la mère au moins 24 mois avant la conception. » dit, Anastasie Mukakayumba, Nutritionniste.

D’après des recherches approuvées par l’organisation mondial de la sante, Il est préférable de suivre des étapes de préconception pour l’épanouissement et la santé de l’enfant.

« Après une conception suivie, la mère a besoin d’un sérieux équilibre alimentaire dans les deux premiers mois de la grossesse car pendant cette période, l’être n’est pas encore fœtus mais mais plutôt un embryon. Cette période embryonnaire qui dure donc huit semaines au total est caractérisée par la formation de tissus et organes (cœur, poumons, etc.) et le modelage de l’aspect extérieur de l’embryon. Mais malheureusement nous constatons que la majorité des femmes remarquent leurs grossesses après cette ultime phase, ce qui peut engendrer des maladies (comme la malnutrition) ou même une malformation peut survenir au nouveau-né », a expliquée Anastasie Mukakayumba

Anastasie Mukakayumba dit qu’après avoir pris la grande décision de couple de construire ensemble un tout nouveau projet qui est de donner vie, le couple doit suivre ensemble les étapes de préconception, avec l’aide d’un spécialiste de préférence un nutritionniste, un délai de 2 ans avant la conception.

Dans cette période la mère adopte une saine hygiène, met son corps à l’exercice et à un régime prescrit par le nutritionniste pour un équilibre de son poids et de son corps. Elle consulte un gynécologue pour de plus amples conseils pour sa santé et son activité sexuelle. Tout ceci sera fait pour une meilleure période de fécondation, a indiqué Anastasie qui croit que de cette consultation avec son gynécologue, les futures mères éviteront des maladies opportunistes pour leurs futurs nouveau-nés, cette future génération pour notre pays.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité