Urgent

La croissance économique du Rwanda 2020 baissera jusqu’à -0.2% d’après le FMI

Redigé par IGIHE
Le 27 octobre 2020 à 06:46

Le Fonds Monétaire International (FMI) a déclaré ce mardi 27 octobre que la Croissance économique du Rwanda aura régressé jusqu’à -0.2% au cours de cette année 2020 de la pandémie de la Covid 19 dont les mesures drastiques de sa non propagation y compris le confinement généralisé ont sérieusement impacté sur les économies de tous les pays de la planète.

Les statistiques du FMI viennent contredire celles qui faisaient état de la croissance de 2% pour cette année que connaîtrait le Rwanda réputé généralement avoir, en temps normaux, des taux de croissance très élevés en Afrique et dans le monde.
Le FMI arrive à ces conclusions après une étude-enquête réalisée en ligne du 5 au 23 octobre 20 auprès des institutions des secteurs public et privé rwandais. Cette étude était dirigée par un certain Haimanot Teferra.

« Les mesures sévères de lutte contre la propagation de la Covid19 telles que constatées au niveau international et à l’intérieur du pays, ont sérieusement impacté sur une décroissance du PIB du Rwanda jusqu’à -0.2% au courant de cette année 2020. Des projections montrent quel’économie rwandaise va redécoller en 2021 pour atteindre des sommets de 5.9% de croissance », a dit Haimanot satisfait de voir que la collecte des impôts a continué à être régulière contrairement aux pronostics qui avaient été avancés.

Le FMI a néanmoins trouve néanmoins que les prévisions budgétaires 2020-2021 subiront un déficit de 8.5% du PIB au moment où la dette publique montera à 67% du PIB jusqu’à la fin de 2020.

Ce créancier international a fait son diagnostic suffisant des tendances économiques rwandaises au point qu’il fonde un espoir certain du redécollage certain des activités économiques au cours de ce quatrième trimestre de cette année 2020 contrairement au marasme constaté au cours des deux premiers trimestres.

Il trouve que l’institution du Fonds gouvernement mis sur pied pour venir en aide aux commerçants et investisseurs impactés par la Covid19, commence à manifester des effets escomptés.

« Il est prévu que le secteur privé rwandais verra une évolution de profits réalisés de l’ordre de 30% », pronostique FMI.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité