00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

La RDC reproche la force régionale de l’EAC de ne rien faire contre le M23

Redigé par Franck Espoir Ndizeye
Le 6 mars 2023 à 07:53

Le ministre de la Défense de la République démocratique du Congo, Gilbert Kabanda, a reproché à la force régionale de l’EAC de ne pas les avoir aidées à combattre le M23, qui ne cesse de les dominer.

Actuellement, les rebelles du M23 se trouvent à 30 kilomètres de la ville de Goma, tout près de la zone de Sake.

Les combats se poursuivent entre le groupe rebelle M23 et l’armée congolaise (FARDC). Chaque camp accuse l’autre des attentats. Des actes qui contredit les conclusions des pourparlers qui durent depuis des jours, visant à rétablir la paix dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Lors du conseil des ministres tenu vendredi 3 Mars 2023, le ministre Kabanda a déclaré que les rebelles du M23 continuent d’occuper différentes zones et d’augmenter le nombre de soldats, alors que la force régionale de l’EAC est là mais qu’elle ne fait rien pour les paralyser.

Ces forces de l’EAC ont commencé à arriver au Nord-Kivu à partir de novembre de l’année dernière, dans le but d’aider les deux parties à parvenir à un accord et à mettre fin aux hostilités, et d’affronter les M23 au cas où ils ne respectent pas les règles de quitter les zones qu’ils occupent.

De l’autre côté du M23, ils ont déclaré qu’ils vont riposter à toute attaque de la force congolaise, et reprendront de nouvelles zones malgré qu’ils ont déjà cédé quelques zones qui étaient en leur possession.

Lors de la réunion du cabinet, Kabanda a déclaré que les forces de l’EAC leur sont inutiles parce qu’elles ne leur font pas un coup de main aux combats alors qu’elles sont en train d’assister.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité