00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

La RDC interroge l’Algérie sur la visite de son chef militaire au Rwanda

Redigé par Bazikarev
Le 27 février 2024 à 08:17

La République Démocratique du Congo (RDC) a officiellement demandé des explications à l’Algérie suite à la visite du Général Saïd Chanegriha, chef de l’armée algérienne, au Rwanda. Cette démarche intervient dans un contexte de tensions régionales exacerbées, notamment en raison des conflits persistants dans la région du Nord-Kivu.

Le 20 février 2024, le Général Chanegriha, accompagné d’une délégation de hauts officiers militaires, s’est rendu au Rwanda pour des entretiens avec le chef d’état-major rwandais, le Général Mubarakh Muganga, ainsi qu’avec le Ministre de la Défense, Juvénal Marizamunda. L’objectif annoncé de cette visite était de renforcer la coopération militaire entre les deux pays, dans le but de faire face aux défis sécuritaires que rencontre le continent africain.

La réaction de la RDC ne s’est pas fait attendre. Le Ministre des Affaires Étrangères congolais, Christophe Lutundula, a convoqué l’ambassadeur algérien à Kinshasa, Mohamed Yazid Bouzid, pour obtenir des clarifications sur les motivations et les implications de cette visite inattendue.

Dans un communiqué officiel, le ministère des Affaires Étrangères de la RDC a exprimé sa demande d’explications, soulignant l’importance de préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale de chaque nation, tout en s’interrogeant sur les conséquences potentielles de cette démarche algérienne sur l’équilibre régional.

Cette initiative de la RDC s’inscrit dans un contexte où le gouvernement congolais exprime régulièrement ses inquiétudes vis-à-vis des accords militaires et économiques entre le Rwanda et d’autres pays, craignant que ces derniers ne viennent renforcer la position rwandaise dans les conflits frontaliers.

La RDC avait notamment manifesté son opposition à l’accord militaire entre le Rwanda et la Pologne, ainsi qu’aux ententes entre Kigali et la Commission Européenne concernant l’exploitation des ressources minérales.

Gen Chanegriha lors de sa visite au quartier général des forces armées rwandaises
Le ministre Lutundula a reçu l'ambassadeur d'Algérie après l'avoir convoqué.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité