Urgent

La RDC et le Rwanda rouvrent la frontière Goma-Gisenyi avec une surveillance sanitaire stricte

Redigé par NDJ
Le 5 novembre 2020 à 11:15

Il s’est tenu ce lundi 2 novembre 2020 une réunion mixte rwando congolaise conduite par les gouverneurs de province Nord Kivu Carly Nzanzu Kasivita (RDC) et de l’Ouest (Rwanda), Alfred Munyentwari pour évaluer les conditions de réouverture de leurs douanes-frontières, Petite et Grande Barrières, au commerce transfrontalier en cette période où persiste la pandémie du Covid19, rapporte le journal congolais en ligne 7 sur 7 CD.

Les discussions entre les deux parties suivies de conclusions ont porté la facilitation de l’entrée sur leurs territoires respectifs des élèves, étudiants, enseignants et médecins résidants ; la dissuasion de leurs communautés respectives à emprunter les traversées clandestines dans les pistes non autorisées et de les inciter au respect des mesures barrières contre le coronavirus.

Gouverneurs de province Nord Kivu Carly Nzanzu Kasivita (RDC)

Plus de distribution de jetons de passage : Laissez-passer exigés
La conférence des deux gouverneurs a décidé que seuls les détenteurs de titres de voyage, passeports et laissez-passer, seront admis de part et d’autre de la frontière pendant la pandémie de Covid-19. Les deux personnalités publiques ont néanmoins donné une attention particulière aux petits commerçants regroupés dans les associations agréées. Ils seront désormais autorisés à emprunter la chaussée passant par la Petite Barrière.

La rencontre a insisté sur une surveillance sanitaire renforcée de part et d’autre des deux Douanes-frontière entre les deux pays avec un transfèrement immédiat des malades dépistés positifs au Covid19.

Alfred Munyentwari, Gouverneur de l'Ouest (Rwanda)

Les deux personnalités se sont félicitées de ce climat de bon voisinage et d’échanges commerciaux transfrontaliers entre les habitants de leurs provinces respectives.
Il est rapporté qu’avant cette période de la pandémie de Covid 19, les Gomatriciens et les habitants de Rubavu, soit en tout 55.000 personnes, faisaient des échanges quotidiens de plusieurs centaines de millions de francs.

Cette conference des Gouverneurs montre a quel point le Rwanda et la RDC pourraient developper des echanges commerciaux egaux et utiles aux peuples de la region.
Elle montre que les deux parties trouvent necessaire l’eradication des violences generees par les groupes armes locaux et etrangers dont les FDLR (Forces Democratiques de de Liberation du Rwanda), RUD-Urunana (Ralliement pour l’Unite et la Democratie- Solidarite) et FLN (Forces de Liberation Nationale).


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité