00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

La RDC envisage d’acheter des armes à l’Indonésie

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 13 mai 2023 à 07:56

Jean Pierre Bemba Gombo, ministre de la Défense de la RDC, a effectué une visite officielle en Indonésie récemment. Selon les médias locaux, cette démarche a suscité une appréciation pour le matériel militaire indonésien et la possibilité d’un futur achat.

Lors de son séjour à Jakarta, Bemba a eu un entretien, jeudi 11 mai 2023, avec son homologue indonésien, au cours duquel ils ont élaboré un accord préliminaire de coopération militaire.

Selon Antara, l’agence de presse indonésienne, ce partenariat envisage l’acquisition d’armes indonésiennes et la mise en place d’un programme de formation pour les jeunes soldats et les unités spéciales congolaises sur le sol indonésien.

Il a été signalé que l’Indonésie se prépare à accueillir ces troupes dans les prochains mois.

Le bureau de Bemba a diffusé des séquences de sa visite des complexes de production d’armes, où sont conçus des armements légers et lourds, ainsi que des véhicules blindés.

Ancien leader rebelle en RDC, Jean Pierre Bemba Gombo a purgé une peine de prison de 10 ans prononcée par la Cour pénale internationale avant d’être libéré en 2018. Depuis mars de cette année, il occupe les fonctions de vice-Premier ministre et ministre de la Défense.

La RDC est confrontée à de multiples défis sécuritaires, notamment dans sa région orientale, en proie à divers groupes armés.

L’efficacité, la compétence et la détermination des forces armées congolaises à contrer ces groupes ont été mises en question par différents observateurs.

Sur le territoire congolais, des forces de maintien de la paix de l’ONU et des troupes venues d’autres pays de l’Afrique de l’Est œuvrent à stabiliser la situation. Une assistance des forces de la SADC est également attendue.

Vous saurez que le gouvernement de Kinshasa a engagé des mercenaires pour lutter contre les rebelles du M23. Cependant, le gouvernement a réfuté ces informations, précisant que les seuls étrangers collaborant avec eux sont des experts offrant des conseils et un soutien technique dans le secteur de l’aviation militaire.

Jean Pierre Bemba et Prabowo Subianto, ministres de la défense indonésienne en conférence de presse après leur accord.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité