00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

L’incongruité de la politique économique de Vital Kamerhe

Redigé par Tite Gatabazi
Le 1er août 2023 à 11:46

La République Démocratique du Congo (RDC) a longtemps lutté contre la dépréciation de sa monnaie, le franc congolais. C’est un problème qui a créé des tensions sociales et politiques et qui a été exprimé à plusieurs reprises, même lors d’événements majeurs tels que la visite du Pape, les débats au parlement et l’ouverture des jeux de la francophonie.

C’est un signe de l’ampleur du problème lorsque des jeunes rassemblés pour accueillir le Pape au stade des martyrs entonnent des chants déplorant la dévaluation de la monnaie. Il est encore plus poignant lorsque les femmes députées scandent ces mêmes préoccupations au parlement, devant le président de la république lui-même le 8 mars.

Cette expression publique de frustration souligne l’impact quotidien que la dépréciation de la monnaie a sur la vie des Congolais ordinaires, rendant la nourriture, les vêtements, l’éducation et les soins de santé de plus en plus inabordables.

La dépréciation continue du franc congolais a plusieurs conséquences économiques. Elle rend les importations plus coûteuses, ce qui peut augmenter l’inflation et aggraver la pauvreté. De plus, elle peut décourager l’investissement étranger, un élément crucial pour le développement économique de la RDC.

Le gouvernement a tenté de répondre à ces préoccupations en adoptant des politiques pour stabiliser la monnaie, y compris en injectant des fonds dans l’économie.

Cependant, ces mesures n’ont pas réussi à résoudre le problème de manière durable, et ont parfois eu des conséquences négatives, comme le gel des salaires des fonctionnaires.

La dépréciation de la monnaie en RDC n’est pas seulement une question économique, mais aussi une question sociale et politique. Les voix des jeunes, des femmes députées et d’autres citoyens montrent clairement l’ampleur du problème et le besoin urgent de solutions.

Il est essentiel que le gouvernement écoute ces voix et travaille pour mettre en place des politiques économiques qui abordent les causes profondes de la dépréciation de la monnaie et qui favorisent une croissance économique durable et inclusive.

Il est souvent dit que l’économie est une science inexacte, et c’est tout à fait vrai. La complexité de la dynamique économique peut parfois être déconcertante, avec des politiques qui semblent paradoxales à première vue.

Il est crucial que Vital Kamerhe apprenne que les politiques économiques soient basées sur une analyse solide et prennent en compte les conséquences à long terme.

Vital Kamerhe, vice premier ministre et ministre de l'économie en RDC

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité