00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

L’ancien dirigeant de l’Agence des coopératives du Rwanda traduit en justice

Redigé par Henriette Akimana
Le 26 septembre 2023 à 06:00

L’ancien directeur de l’Agence des coopératives du Rwanda (RCA), Jean-Bosco Harelimana, comparaîtra le mercredi 27 septembre devant le tribunal primaire de Nyarugenge pour une audience de pré-détention. La justice rwandaise le soupçonne d’avoir enfreint les procédures d’appel d’offres et d’avoir détourné des ressources publiques.

D’après Thierry Murangira, porte-parole du Bureau rwandais d’Investigation (RIB), l’arrestation de Harelimana découle d’une investigation qui était en cours depuis un certain temps concernant des malversations présumées durant son mandat à la tête de l’ACR.

En janvier dernier, le Premier ministre Edouard Ngirente avait démis Harelimana de ses fonctions pour des raisons de "manquements managériaux". Les raisons exactes de cette décision n’avaient alors pas été divulguées.

L’ACR a pour mission de promouvoir et de réglementer le secteur des coopératives au Rwanda. Au début de cette année, les statistiques de l’ACR indiquaient qu’il y avait environ 9 706 coopératives au Rwanda, disposant d’un capital social total de plus de 47,8 milliards de Rwandan Francs. Ces coopératives regroupent plus de cinq millions de membres, dont plus de 2,77 millions d’hommes et plus de 2,25 millions de femmes.

Ces coopératives, dont les coopératives d’épargne et de crédit (SACCO), jouent un rôle majeur dans le développement économique et social du Rwanda, favorisant notamment l’inclusion financière des citoyens.

L’ancien directeur de l’Agence des coopératives du Rwanda (RCA), Jean-Bosco Harelimana, comparaîtra le mercredi 27 septembre

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité