00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

L’ambassadeur de Roumanie écarté pour propos inappropriés au Kenya

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 12 juin 2023 à 10:37

Dans une tournure d’événements inattendue, la Roumanie a été contrainte de rappeler son ambassadeur au Kenya, Dragos Tigau, suite à des propos choquants dans lesquels il a comparé les Africains à des singes.

Ces commentaires inappropriés ont été formulés lors d’une réunion qui s’est tenue au sein des locaux de l’ONU à Nairobi, la capitale kenyane, le 26 avril 2023.

Selon l’agence de presse AFP, lorsque M. Tigau a vu un singe à l’extérieur d’une fenêtre, il a remarqué que "le groupe africain nous a rejoint".

Kamau Macharia, un haut fonctionnaire kényan des affaires étrangères, a été le premier à révéler publiquement le comportement de Tigau.

Macharia a partagé son indignation sur Twitter, exprimant son dégoût face à cet incident et soulignant que des efforts ont été déployés pour camoufler le comportement de Tigau.

Suite à cela, le vendredi suivant, plusieurs diplomates africains ont exigé une excuse publique, arguant qu’une simple excuse privée ne suffisait pas, rapporte le journal kényan, The Standard.

La Roumanie, qui n’avait été informée de l’incident que cette semaine, a déclaré samedi 10 juin 2023 qu’elle avait entamé une "procédure de rappel de son ambassadeur".

Dans une déclaration du ministère roumain des Affaires étrangères, on pouvait lire : "Nous regrettons profondément cette situation et présentons nos excuses à tous ceux qui ont été touchés".

L’ajout indiquant que "tout comportement ou commentaire à caractère raciste est totalement inacceptable" met en évidence l’engagement du pays en faveur de l’équité.

Alors que la Roumanie entretient principalement des relations avec les nations africaines par le biais de son appartenance à l’Union européenne, elle a également des accords commerciaux bilatéraux avec l’Égypte, entre autres.

Le gouvernement kényan n’a pas commenté la décision de rappeler Tigau.

Les médias roumains ont condamné son comportement, rappelant que ce n’est pas la première fois que le pays est mis dans l’embarras par des insultes proférées par des diplomates. En 2014, l’ambassadeur de Roumanie en Arménie a été rappelé pour avoir fait des blagues antisémites sur les patrons juifs et remis en question la moralité des relations homosexuelles.

L’année suivante, la capitale roumaine, Bucarest, s’est excusée après que des invitations à une réception à son ambassade de Paris aient accidentellement inclus des descriptions peu flatteuses de certains invités, les qualifiant de "horribles" et "indésirables", entre autres termes.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité