00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

L’Union Africaine appelle à la désescalade des tensions à l’Est de la RDC

Redigé par Bazikarev
Le 22 février 2024 à 11:22

Dans un communiqué daté du 21 février 2024, depuis son siège à Addis-Abeba, Éthiopie, le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, a exprimé sa profonde préoccupation face à la persistance des tensions à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC). Face à cette situation qui menace la paix et la sécurité dans la région, il appelle à une désescalade rapide et au dialogue entre les nations concernées.

Moussa Faki Mahamat a spécifiquement invité les dirigeants de la région, en particulier ceux de la RDC et du Rwanda, à privilégier le dialogue sous l’égide de deux mécanismes africains. Ces mécanismes sont dirigés respectivement par S.E Joao Lourenço, Président de la République d’Angola, et S.E Uhuru Kenyatta, ancien président du Kenya, visant à promouvoir une résolution collaborative et fraternelle des différends politiques, quelle que soit leur nature.

L’Union Africaine insiste sur l’importance de garantir l’intégrité, la sécurité, la souveraineté et la stabilité de tous les États de la région, tout en assurant la protection totale des populations civiles. Le Président de la Commission rappelle fermement que les problèmes et divergences au sein de la famille africaine ne trouveront pas de solution par la voie militaire.

Moussa Faki Mahamat lance un appel à toutes les puissances étrangères à s’abstenir de toute ingérence dans les affaires internes des pays africains, et plus spécifiquement ceux de la région des Grands Lacs. Ce message souligne la nécessité d’une approche respectueuse de l’autonomie des nations africaines dans la gestion de leurs conflits internes.

Moussa Faki Mouhammat, président de l'Union Africaine

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité