00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

L’UR-ACEIoT forme des apiculteurs à la technologie des ruches intelligentes

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 24 juillet 2023 à 11:54

Le Centre africain d’excellence pour l’Internet des objets (ACEIoT) de l’Université du Rwanda, localisé au sein de la Faculté des sciences et de la technologie, a initié une session de formation spécialisée pour les apiculteurs des districts de Huye et Nyaruguru du 21 au 23 juillet.

Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un projet financé par le Centre international de physiologie et d’écologie des insectes (ICIPE) et mis en œuvre en partenariat avec NARADA Electronics Limited.

Le but principal était de familiariser les apiculteurs avec la technologie de la Ruche Intelligente (Smart Bee Hive Technology, SBHT), une innovation destinée à augmenter significativement leur production de miel.

L’idée d’introduire l’Internet des objets (IoT) dans l’apiculture est née de l’esprit d’Elias Ntawuzumunsi, doctorant au ACEIoT.

Le dispositif SBHT a été développé au sein du ACEIoT en collaboration avec NARADA Ltd.

Ntawuzumunsi explique que le dispositif SBHT est une révolution dans le domaine de l’apiculture.

"Il peut surveiller divers éléments essentiels dans les ruches, comme la température, l’humidité, le son, le mouvement à l’intérieur et à l’extérieur des ruches, le mode de vie des colonies d’abeilles, et plus encore. Grâce à des capteurs, les apiculteurs peuvent contrôler à distance ces paramètres via leurs smartphones," a-t-il déclaré.

Damien Hanyurwimfura, Professeur associé et Directeur par intérim de l’ACEIoT, a souligné la collaboration avec NARADA Ltd pour assurer la viabilité et la durabilité du dispositif au Rwanda. Le SBHT est non seulement économique et alimenté à l’énergie solaire, mais il répond aussi à tous les critères essentiels à une apiculture réussie.

L’innovation SBHT représente une véritable transformation pour des apiculteurs comme Tantina Mukanzayire, du district de Nyaruguru, selon le quotidien rwandais The New Times.

Ce dispositif apporte des solutions aux principaux problèmes rencontrés par les apiculteurs tels que le manque d’information sur les conditions des ruches, le vol de miel et le suivi de la santé des colonies.

Mukanzayire s’enthousiasme : "Avec le SBHT, nous pouvons maintenant prendre des mesures précises pour réguler la température et l’humidité, gérer efficacement les colonies et assurer des conditions optimales pour la production de miel."

Après deux années de travail sur le projet "Smart Bee Hive Technology", financé par l’ICIPE, l’ACEIoT de l’Université du Rwanda a déjà pu diffuser la connaissance du dispositif à plus de 20 apiculteurs grâce au partenariat avec le Fonds régional de bourses d’études et d’innovation pour les sciences appliquées, l’ingénierie et la technologie (RSIF).

C’est une avancée majeure dans le domaine de l’apiculture, un exemple tangible de la façon dont la technologie peut aider à améliorer les secteurs traditionnels de l’économie et avoir un impact significatif sur les communautés.

À travers des initiatives comme celle-ci, le potentiel inexploité de l’industrie apicole rwandaise commence à être pleinement réalisé, ouvrant la voie à une production de miel améliorée et plus efficace.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité