00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

L’Égypte augmente l’approvisionnement en carburant de Gaza, mais la guerre continue

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 14 décembre 2023 à 02:35

L’Égypte a annoncé mercredi qu’elle augmenterait le volume de carburant envoyé quotidiennement à la bande de Gaza de 129 000 à 189 000 litres. Cette augmentation, qui a été convenue avec la partie israélienne, vise à répondre à la demande croissante de carburant de la population de Gaza, qui subit un siège et des bombardements israéliens depuis le 7 octobre.

Depuis le 21 octobre, 4 057 camions d’aide humanitaire ont été envoyés d’Égypte vers Gaza via le poste-frontière de Rafah. Cela comprend 3 866 tonnes de fournitures médicales, 22 799 tonnes de nourriture, 13 936 tonnes d’eau, 5 073 tonnes d’autres matériaux de secours, 2 678 tonnes de carburant, ainsi que 48 ambulances et 222 tentes et morceaux de bâches.

"L’Égypte poursuit ses efforts intenses pour assurer l’entrée constante de l’aide humanitaire à Gaza", a déclaré le responsable égyptien, selon Xinhua.

Le point de passage de Rafah est le seul moyen d’acheminer l’aide humanitaire dans l’enclave, grâce aux dons de l’Égypte et d’autres pays, ainsi que d’organisations locales et internationales.

Gaza subit un siège et des bombardements israéliens massifs depuis le 7 octobre, qui ont tué jusqu’à présent plus de 18 600 Palestiniens et en ont blessé 50 594 autres, a déclaré mercredi le ministère de la santé de Gaza.

L’escalade israélienne est intervenue en représailles à une attaque du Mouvement de résistance islamique (Hamas), au pouvoir à Gaza, qui a fait environ 1 200 morts en Israël, le Hamas ayant pris plus de 200 otages, selon des rapports israéliens.

L’Égypte a collaboré avec le Qatar et les États-Unis pour négocier un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, qui a duré une semaine, du 24 au 30 novembre, et au cours duquel les deux parties ont échangé des détenus. Les combats ont repris peu après l’effondrement de la trêve.

L’Égypte augmente l’approvisionnement en carburant de Gaza, mais la guerre continue

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité