00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

L’Algérie continuera de réduire sa production de pétrole de 51.000 barils/jour jusqu’à la fin du deuxième trimestre 2024

Redigé par Xinhua
Le 4 mars 2024 à 05:57

L’Algérie s’est engagée à poursuivre sa réduction volontaire de production de pétrole de 51.000 barils/jour jusqu’à la fin du mois de juin 2024, dans le cadre de l’effort de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP+) et ses alliés (OPEP+) visant la stabilisation des prix du brut, a indiqué dimanche un communiqué du ministère de l’Energie et des Mines.

"L’Algérie prolongera sa réduction volontaire de 51.000 barils/jour jusqu’au deuxième trimestre de l’année en cours, en coordination avec certains pays parties de l’accord OPEP+", a fait avoir le document du ministère, précisant que la production de l’Algérie sera de 908.000 barils par jour jusqu’à fin juin 2024.

D’autres membres de l’’OPEP", dont l’Arabie saoudite et la Russie, ont annoncé dimanche leur décision de prolonger l’accord actuel de réduction de la production de brut jusqu’à la fin du deuxième trimestre afin d’éviter une offre excédentaire.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité