00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Kabarebe déclare la guerre à la dérive divisionniste

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 24 juillet 2023 à 01:32

Au cours d’une assemblée réunissant plus ou moins de 800 cadres du Front Patriotique rwandais, (FPR), qui s’est tenue le dimanche 23 juillet 2023 au siège du parti à Rusororo, le général James Kabarebe, conseiller principal du président de la république en matière de sécurité et de défense, a tenu un discours révélateur contre tout ce qui serait à l’origine du démembrement de l’unité nationale.

Le général quatre étoiles a déclaré que les Forces de Défense du Rwanda (FDR) n’ont jamais toléré la dérive divisionniste, raison pour laquelle ses tois membres ayant participé à l’activité " d’investiture du chef du clan Abakono" sont aux arrêts.

La réunion visait à discuter de divers problèmes menaçant l’unité nationale des Rwandais, notamment la consolidation de cette unité et la prévention des divisions post génocide.

Kabarebe a mis en exergue le fait que la dérive divisionniste doit être erradiqué à la racine, comme cela a été le cas lors de l’arrestation des trois militaires impliqués dans l’activité susmentionnée.

Selon lui, la victoire de l’Armée Patriotique Rwandaise (APR) dans la libération du Rwanda a été rendue possible grâce à son rejet catégorique de toute activité pouvant conduire à cette dérive. Il a souligné que le fait de se complaire dans le mal conduit à une situation incontrôlable.

La Vice-présidente du Sénat, Espérance Nyirasafari, présente à l’intronisation, s’est excusée pour avoir participé à la rencontre des « Bakono » en qualité d’amie de l’élu, M. Justin Kazoza, plébiscité comme leur chef. Elle a demandé pardon, reconnaissant son irresponsabilité d’avoir participé à la session incriminée.

Le Vice-Maire aux affaires économiques du district Musanze, Rucyahana Mpuhwe Andrew a donné dans le même ton, passant aux aveux de culpabilité.

Dans son intervention, général James Kabarebe a insisté sur le fait que le secret de la réussite du Rwanda réside en l’unité de ses citoyens, qui doit être préservée en toutes circonstances.

L’intronisation de Justin Kazoza a été déclaré nul et non-avenue lors de cette session des cadres du FPR, ils y a été spécifié que cet acte a manqué de clairvoyance et de vision à long terme, ceux qui ont pris part à la dérive, en tant que membres du FPR demandant clémence et s’engageant à prioriser l’unité des Rwandais par-dessus tout.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité