00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

KKOG Rwanda, première entreprise à obtenir une licence d’exportation de cannabis médical

Redigé par Bazikarev
Le 19 mars 2024 à 03:17

La société KKOG Rwanda Ltd est devenue la première au pays à se voir octroyer une licence de 5 ans pour la culture, la transformation et l’exportation de produits à base de cannabis à usage médical.

Filiale de King Kong Organics Global, une entreprise américaine de Californie spécialisée dans le cannabis médical, KKOG Rwanda a entamé la construction d’une installation de pointe sur 5 hectares dans le district de Musanze, dont l’achèvement est prévu en mai 2024.

"Ce sera la première infrastructure du genre au Rwanda, intégrant des activités de culture, de recherche, d’extraction et de développement de produits finis à base de cannabis", a déclaré le fondateur et PDG Rene Joseph.

En 2021, le gouvernement rwandais a adopté un arrêté légalisant la production de cannabis à des fins médicales, tout en maintenant l’interdiction de l’usage récréatif.

L’Office rwandais pour la promotion du développement (RDB) affirme que des mesures de sécurité strictes, allant de la vidéosurveillance aux contrôles d’accès, seront mises en place pour éviter tout détournement vers le marché local.

Selon le RDB, la production légale de cannabis médical représente une opportunité d’investissement majeure, le marché mondial étant estimé à 197,7 milliards de dollars d’ici 2028, contre 28,3 milliards en 2021.

Le Rwanda vise à attirer au moins 19 milliards de francs rwandais (17,5 millions de dollars) d’investissements dans ce secteur.

KKOG Rwanda, qui a déjà investi 10 millions de dollars, salue "la clairvoyance du gouvernement d’ouvrir la voie à la croissance économique et à l’innovation" à travers cette législation.

L’entreprise bénéficie déjà d’une présence sur le continent avec une exploitation de 1000 hectares en RD Congo, 500 hectares au Zimbabwe et d’autres sites au Malawi, en Afrique du Sud, au Lesotho, au Ghana, en Sierra Leone, en Ouganda et en Tanzanie.

KKOG Rwanda prévoit de produire des extraits et dérivés de cannabis à vocation pharmaceutique et médicale destinés principalement à l’exportation vers l’Amérique du Nord et l’Europe.

La société s’est engagée à former et financer les producteurs locaux souhaitant se lancer dans cette filière en devenant leur principal acheteur.

La première installation de transformation de cannabis médicinal commence à être construite à Musanze.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité