00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Ireme Invest mobilise une somme colossale pour l’environnement

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 25 octobre 2023 à 03:52

Ireme Invest, pilier de l’investissement vert au Rwanda, a confirmé la mobilisation d’un financement additionnel de 42,8 millions de dollars provenant du Fonds vert pour le climat, le géant mondial du financement climatique.

Ce fonds conséquent transitera par le biais de la Banque africaine de développement, marquant une nouvelle étape dans la concrétisation des ambitions écologiques du Rwanda.

L’annonce a été faite mardi 24 octobre 2023 lors de la 37ème réunion du conseil d’administration du GCF.

Créé par 194 gouvernements souverains signataires de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (UNFCCC), ce conseil est chargé de la gouvernance et de la supervision de la gestion du Fonds.

En novembre 2022, en marge de la COP27, Ireme Invest a été lancé avec 104 millions de dollars comme première capitalisation pour soutenir les entreprises du secteur privé dans des projets résilients au climat.

Cette facilité vise à mobiliser rapidement et à grande échelle les financements climatiques pour soutenir une série de projets innovants dans les domaines de l’énergie propre, de la mobilité intelligente, des villes durables, de l’agriculture intelligente face au climat, de l’augmentation de la couverture forestière et de l’économie circulaire et des déchets.

Félix-Yvan Rugwizangoga, directeur de la stratégie au Rwanda Green Fund, a salué ce financement, le considérant comme une partie des efforts continus pour mobiliser des capitaux en faveur de l’action climatique du Rwanda.

"Le fait que le Rwanda puisse débloquer un investissement aussi important du plus grand fonds mondial témoigne de la confiance que nous avons gagnée en dirigeant la transition vers une économie durable et verte", a-t-il déclaré.

Il a souligné que, bien que de nombreuses étapes soient nécessaires avant de distribuer le financement, la facilité, qui fonctionne sous deux volets - préparation de projet et facilité de crédit - a déjà commencé à recevoir des demandes du secteur privé pour accéder aux fonds disponibles.

Dans des efforts similaires pour stimuler le financement climatique, le GCF a également accordé une subvention de 39 millions de dollars (environ 48 milliards Frw) au Ministère de l’Environnement pour la mise en œuvre d’un projet visant à renforcer la résilience des communautés vulnérables aux variations climatiques dans la division Congo Nile du Rwanda par la restauration des forêts et des paysages.

Selon un rapport de la Banque africaine de développement (BAD) publié le 28 septembre, la croissance verte et l’action climatique sont essentielles si le Rwanda veut réaliser sa vision de développement national, qui est de devenir un pays à revenu intermédiaire d’ici 2035 et un pays à revenu élevé d’ici 2050.

Toutefois, le plan d’action climatique du Rwanda estime le coût total des mesures d’atténuation à environ 5,7 milliards de dollars et plus de 5,3 milliards de dollars pour les priorités d’adaptation, soit un besoin de financement combiné d’environ 11 milliards de dollars.

Le Rwanda cherche à réduire de 38% ses émissions de gaz, ce qui équivaut à 4,6 millions de tonnes de dioxyde de carbone en 2030.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité